En colère contre l’Exécutif, les juges entrent en grève!

2
173

Lundi 20 mai 2019 ((rezonodwes.com))– Les juges haïtiens observent à partir de lundi un arrêt de travail d’une semaine, ont annoncé les trois associations de magistrats, l’Association professionnelle des magistrats (APM), l’Association nationale des magistrats Haïtiens (l’ANAMAH) et l’Association des juges de paix (AJUPHA).

Estimant que le judiciaire est traité en parent pauvre, par rapport à l’Exécutif et au Législatif, les juges se disent également en colère contre l’ingérence du pouvoir exécutif dans le champs de compétence du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), avec des nominations irrégulières.

Les magistrats fustigent la Présidence pour n’avoir pas renouvelé le mandat de certains Juges.  Ils exigent donc que le mandant de tous les juges ayant bénéficié d’un avis favorable du CSPJ soit renouvelé dans l’immédiat.

Les grévistes réclament le transfert au CSPJ, des fonds pour la construction et la réparation des tribunaux et des cours et la modernisation, actuellement gérés par le Ministère de la Justice.

Ils veulent également obtenir de l’Exécutif le paiement des arriérés de salaire pour les magistrats debout.

Pour le président de l’ANAMAH, le Juge Jean Wilner Morin, l’action des associations des magistrats aboutira au renforcement de la confiance des citoyens envers leur justice. 

2 COMMENTS

  1. Nou dwe sipòte Jij Ayisyen yo nan demach grèv yap fè pou reklame ak ekzije DWA GRANDÈT, ENDEPANDANS POUVWA JIDISYÈ A, AK KONT ENJERANS EKZEKITIF LA nan travay Konsèy Siperyè Pouvwa Jidisyè a (CSPJ). Konsa, nap pote solidarite nou bay Asosiyasyon Pwofesyonèl Majistra (APM), Asosiyasyon Nasyonal Majistra Ayisyen (ANAMAH), AK Asosiyasyon Jij de Pè Ayisyen (AJUPHA). Se yon batay de tay, e ki gen dan ladann epi ki fondamantal pou elve eskanp figi peyi a. Nou bezwen de Jij ki reponn a estanda elve de moralite, diyite ak etik pou okipe plas enpòtan yo nan pouvwa jidisyè a.

    Nou dwe voye tout “manm de lekip” yo nan kanpe lwen de pouvwa jidisyè a. Sosyete sivil la, ouvriye, travayè, peyizan yo dwe leve kanpe pou pote kole ak inisyativ grèv Jij yo pou yo rive jwenn viktwa pou reyalize DWA GRANDÈT, ENDEPANDANS POUVWA JIDISYÈ a pou asire nou gen yon jistis ki kapab pousuiv tout malandren ki nan koripsyon, koripsyon kap apovri nou, livre nou nan yon mizè san limit.

    Tout jefò kap fèt pou mennen nou, mennen peyi a, nan yon meyè chimen, nou dwe kanpe dèyè yo djanm menmsi se yon sit-in oubyen yon pikèt nou plante pou kore yo. Fòk nou pa neglije sa menmsi se yon ti bagay. NOU DWE BA LI TOUT ENPÒTANS LI NAN BATAY POU NOU CHANJE BAGAY YO NAN PEYI A PI VIT POSIB.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.