Le 216è anniversaire de notre Bicolore célébré en grande pompe à Union-New Jersey

0
141

Avec la présence d’une fille d’immigrants haïtiens, Michele Delisfort, à la tête de la Municipalité de Union Township dans le New Jersey, 43 ème ville des Etats-Unis, « the haitian flag day celebration » n’est pas passé inaperçu le jeudi 16 mai avec une soirée de gala exceptionnelle en l’honneur de la communauté haïtienne

Samedi 18 mai 2019 ((rezonodwes.com))–En prélude et au jour même de la fête du Drapeau, célébrée le 18 mai en Haïti, plus particulièrement à l’Acahaie, la diaspora haïtienne éprouve une certaine fierté de voir flotter durant toute une semaine, le Bicolore national au mât de certains édifices publics aux Etats-Unis.

Union Haitian American Civic Association (UHACA) a rassemblé dans l’après-midi du jeudi 16 mai à l’entrée principale de la Municipalité de Union-NJ, plusieurs dizaines de ressortissants haïtiens, des officiels de la ville, et des americano-haitiens pour la plupart fils et filles d’immigrants haïtiens dont la mairesse Michèle Delisfort, pour rappeler l’importance du geste de Dessalines à l’Arcahaie, le 18 mai 1803.

Dans une atmosphère de convivialité, plusieurs personnes ont défilé à la tribune pour faire particulièrement l’historique de notre bicolore qui, en principe, selon les bons vœux de Dessalines, a rappelé Michèle Delisfort, devrait être le trait d’union entre les noirs et les mulâtres. La mairesse Delisfort qui n’a pas manqué de remercier d’autres élus locaux pour leur présence à cette cérémonie « Haitian Flag Day« , est revenue sur les différentes transitions qu’a subies le bicolore au cours des ans pour finalement, depuis février 1986, conserver cette configuration.

Le Drapeau, cette fierté de le voir hisser au mat d’un édifice public américain, est également éprouvée par le consul haitien à New York, Gandy Thomas, qui avait fait le déplacement en la circonstance.

La fête allait continuer dans la soirée du jeudi par un « gala de reconnaissance » du geste du 18 mai qui allait déboucher sur 18 novembre 1803, ensuite le 1er janvier 1804 faisant de nous, peuple de la première nation noire indépendante au monde.

A cette soirée de gala qui s’est étalé sur plusieurs heures, au son de la musique entraînante interprétée « live », ont été présentés à l’assistance plusieurs dirigeants americano-haitiens qui se sont taillés une place de choix dans leur communauté respective.

Rezo Nòdwès vous invite à vivre en sons et couleurs les différentes séquences marquant la journée du Drapeau à Union-New Jersey.

Par ailleurs, nous tenons à rappeler que la journée du 18 mai sera également marquée par différentes activités réalisées à New York City. Toutefois, le clou de la fête du 18 mai, c’est à Miami que battent tous les cœurs ce samedi 18 mai, à défaut d’être à l’Arcahaie sou habitasyon Catherine Flore.

Que s’applique un jour STRICTEMENT à 08:00 le matin et à 04:00 l’après-midi, le salut au drapeau lors du premier lever des couleurs. Un brin de sentiment de fierté y demeure !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.