Tournée de la journaliste et féministe Audrey Pulvar en Haïti

1
149

La journaliste, écologiste et féministe Audrey Pulvar était de passage en Haïti du 10 au 15 mai. Très riche en rencontres avec la société civile haïtienne engagée sur les questions environnementales, son séjour a aussi été marqué par plusieurs conférences-débats auxquelles le public haïtien a répondu présent.

Dès son arrivée en Haïti, Audrey Pulvar a redécollé pour la ville du Cap-Haïtien où elle a animé, à l’Alliance française du Cap-Haïtien, une conférence sur les « Enjeux climatiques de la région Caraïbes et le vulnérabilité de l’archipel caribéen ».

En marge de multiples rencontres avec des associations locales féministes et écologistes, c’est guidée par l’historien haïtien Eddy Lubin qu’elle a découvert la Citadelle de Milot, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

De retour à Port-au-Prince, plus de 80 personnes ont assisté à sa Master class « Média-training : réussir ses interventions en médias » à l’Institut français en Haïti.

Après l’enregistrement d’une émission pour la nouvelle plateforme médias Haïti Climat, Audrey Pulvar est revenue sur son parcours de femme journaliste, antillaise et déterminée, dans l’univers des grands médias français au cours de sa conférence « Femmes et médias ». Là encore le public de l’Institut français est venu nombreux et n’a pas manqué d’échanger avec la journaliste au cours d’un long moment de questions-réponses.

Le soir même, sur invitation de l’Ambassadeur José Gomez, Audrey Pulvar était reçue à la Résidence de France, où elle a pu faire la connaissance de plusieurs personnalités haïtiennes telles que Michèle Pierre-Louis (FOKAL), Liliane Pierre-Paul (Radio Télé Kiskeya), Frantz Duval (Le Nouvelliste), Evelyne Trouillot (écrivaine et enseignante), Roody Edmé (Le National), Gotson Pierre (Alterpresse) et Ralph Thomassaint (Ayibopost).

Pour son dernier jour en Haïti, Audrey Pulvar s’est rendue à Kenscoff pour visiter la Wynn Farm et rencontrer des associations écologiques. Après un déjeuner avec des acteurs de l’environnement en Haïti, elle a animé une dernière conférence intitulée « La médiatisation des questions environnementales » à l’université Quisqueya devant un public attentif. Près d’une heure d’échanges ont à nouveau suivis son intervention.

Photo de Ambassade de France en Haïti.

1 COMMENT

  1. Bravo Mme Audrey PULVAR, formidable, parfait, vous constatez ce qu’on dit d’HAITI c’est du pur mensonge, encore une fois toutes mes félicitations .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.