Concert : Siromiel et ses femmes débarquent sur la scène de Fokal jeudi

Le jeudi 16 mai 2019 à 6 h pm, le groupe Siromiel et ses femmes investiront la scène de FOKAL pour un concert riche en variétés.

Mercredi 15 mai 2019 ((rezonodwes.com))– Emmené par la maestra Samora Cynthia Julmisse au piano, avec en lead Ericka Julie Jean-Louis, Choute Sergina Honoré et Fredgy Joseph à la guitare, Myrlande Louis à la basse, Adjamile Marcelin aux percussions et Aurore Jeune à la batterie, Siromiel promet des étincelles à la salle FOKAL-UNESCO.

L’entrée se fait sur invitation à retirer à la barrière de FOKAL à partir de 5h pm.

Samora Cynthia Julmisse leadere Siromièle

Siromiel

Siromiel, groupe formé en 2018 et basé en Haïti, est une jeune formation musicale composée uniquement de femmes. Elles jouent les musiques du monde (compas, musiques caribéennes, rythmes créoles, etc.). Bien que le milieu musical haïtien soit depuis des années la chasse gardée des hommes, la jeunesse du groupe et sa composition féminine n’ont pas entamé la détermination des musiciennes et plusieurs festivals se sont intéressés à elles. En effet, depuis la formation du groupe par deux anciennes étudiantes de l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS) autrefois membres du groupes Artiz, les musiciennes de Siromiel ont participé à divers festivals et soirées en Haïti et à l’international : Havana Guitar Night, festival Nuits d’Afrique, festival Masa etc. Le groupe a attiré l’attention de Phylissia Ross, Michael Guirand, et Steeve Khé, pour ne citer que ceux-là, et de jeunes artistes haïtiens comme King Kino et Nathalie Jean n’ont pas hésité à partager la scène avec ces talentueuses musiciennes.

Leur jeune âge n’est pas une limite pour elles pour ce qui est de leur maturité musicale et professionnelle ; certaines ont commencé à jouer à l’église, la chanteuse principale du groupe est également comédienne et danseuse, et les deux chanteuses sont aussi professeures de musique.

Choute Sergina Honoré

Choute Sergina Honoré. Guitariste, chanteuse et compositrice, elle a hérité des gènes musiciens de ses parents : son père est directeur de chorale, sa mère chanteuse. Elle a commencé la musique à l’église, puis a intégré l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS) en 2012. Depuis, la jeune artiste prête ses services à des restaurants comme chanteuse, à des artistes et des groupes de musique comme guitariste. Ses expériences de scène ne cessent de se multiplier. Elle compte à son actif plusieurs grands festivals internationaux de musique, comme le Festival mondial de musique des femmes d’ici et d’ailleurs (Montréal, 2016), le festival Nuits d’Afrique (Montréal, Juillet 2018), Festival Masa (Côte d’Ivoire, mars 2018), le Festival TD Sunfest (Toronto, Juillet 2018), le Festival des Rythmes d’Afrique (Sherbrooke, Juillet 2018), le Festival des Journées d’Afrique (Québec, Juillet 2018), Destination Aquin, festival International Musiques et Danses Traditionnelles (Aquin, Avril 2019).

Ericka Julie Jean-Louis (Erlie). Danseuse, comédienne et chanteuse, c’est la chanteuse principale de Siromiel. Toute petite, elle a commencé avec la musique en intégrant la chorale de Sainte Trinité. Plus tard, elle mettra la musique de coté pour se consacrer à la danse et au théâtre. Erlie est la chanteuse qui grandit et qui innove à chaque prestation. Son énergie sur scène a permis à son groupe d’être la « Révélation » du Festival « Destination Aquin » au mois d’avril 2019.

Aurore Jeune

Aurore Nicole Jeune. Âgée de 18 ans, c’est la benjamine de Siromiel. En bon autodidacte, elle a s’est initiés la batterie toute jeune, à l’église. Aurore évolue dans les musiques actuelles. Ses expériences de scène sont récentes : elle a joué au Festival » Femmes à aimer » à la Prison Civile des Femmes (Haïti, Mars 2019), à Destination Aquin, Festival International Danses et Musiques Traditionnelles (Aquin, Avril 2019). Aurore est la plus jeune promesse du monde musical haïtien.

Fredianica Joseph

Fredianica Joseph (Fredgy) est la seconde guitariste de Siromiel. Née en 1996, elle a commencé à jouer de la guitare toute jeune, puis s’est consacrée professionnellement à la musique depuis trois ans. Fredgy s’aventure dans les musiques du monde avec un amour spécifique pour le compas, le reggae, et les musiques traditionnelles haïtiennes. Fredgy accompagne comme guitariste plusieurs artistes et groupes musicaux : Magdaline Mytil, Cœur rimé, Artiz et Ninon The Creole Angel.

Samora Julmisse

Samora Cynthia Julmisse. Ancienne étudiante de l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS), Samora Julmisse communément appelée « Maestro Samora », est la leader de Siromiel. Pianiste, claviériste, compositrice, choriste, et professeure de musique, elle a été lauréate du Programme « Plateau Jeunes Talents 2016 » en Haïti, et a bénéficié d’une bourse de stage en musique à la Royale Académie de Wallonie en Belgique (Été 2017). Elle a l’habitude d’accompagner différents groupes et artistes sur scène. Le travail acharné de cette jeune musicienne l’a amenée à participer à plusieurs festivals de musique tant qu’en Haïti qu’ailleurs : Festival Masa (Côte d’Ivoire, mars 2019), Festival Nuits d’Afrique (Montréal, Juillet 2019), Festival mondial de musique des femmes d’ici et d’ailleurs (Août 2016), Festival des rythmes d’Afrique (Sherbrooke, Juillet 2018), Festival des Journées d’Afrique (Québec, Juillet 2018), Destination Aquin, Festival International Danses et Musiques traditionnelles (Aquin, Avril 2019)

Myrlande Louis

Myrlande Louis est une jeune bassiste évoluant dans les musiques actuelles (World music). Âgée de 23 ans, elle a commencé la musique à l’église. Elle joue également de la guitare, la batterie, et le keyboard. Toutefois son instrument de choix reste la basse.

Elle a déjà été en Côte-d’Ivoire, au Festival MASA en mars 2018 et au Canada dans plusieurs festivals : Nuits d’Afrique, Afrofest de Toronto, Festival des rythmes d’Afrique de Sherbrooke, Festival des journées d’Afrique du Québec et le TD Sunfest.

Adjamile Marcelin

Adjamile Marcelin est percussionniste. Elle a grandi et vit dans une ambiance musicale. Elle a commencé à toucher les instruments de percussions dès l’âge de trois ans. Avec le band familial, elle a montré ses talents de percussionniste en Suède. Amoureuse des instruments de percussions, elle ne cesse de surprendre le public tant par ces méthodes d’accompagnement que par ses exhibitions solos. Elle a déjà joué au Canada, en Afrique et en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :