Baisse du prix du baril de pétrole en raison de tension Beijing-Washington

A New York, mardi, le baril de WTI pour le contrat de juin a cédé 85 cents pour terminer à 61,40 dollars

Manhattan, mercredi 8 mai 2019 ((rezonodwes.com))–Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a terminé à 69,88 dollars à Londres, en baisse de 1,36 dollar par rapport à la clôture de lundi. Les prix du pétrole ont chuté mardi sous la pression des menaces commerciales du président Donald Trump contre la Chine.

Malgré une légère hausse des prix lundi, le marché pétrolier est toujours affaibli par les tensions commerciales après que Trump a annoncé dimanche une augmentation des droits de douane équivalant à 200 milliards de dollars pour les produits chinois exportés aux États-Unis.

Ces menaces de la Maison Blanche ont été formulées alors que des pourparlers commerciaux entre responsables chinois et américains se tiennent en fin de semaine dans la capitale américaine.

Mercredi à Londres

Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d’échanges européens alors que l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) a encore revu à la hausse ses prévisions sur la production américaine. Vers 10H00 GMT (04:00 Haiti), le baril de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 69,58 dollars à Londres, en baisse de 30 cents par rapport à la clôture de mardi.

A signaler que la production américaine devrait atteindre 13,4 millions de barils par jour (mbj) en 2020, estime l’EIA dans son rapport mensuel paru mardi, soit 300.000 barils quotidiens de plus sur le marché que lors de son rapport précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :