Bahamas : l’ambassade américaine a fourni un système de radar de dernier cri aux autorités de ce pays

Le Premier ministre des Bahamas remercie l’ambassade des États-Unis à Nassau pour avoir aidé son pays « à acquérir cette technologie vitale« , ainsi que les responsables du ministère américain de la Défense pour leur assistance dans ce projet crucial.
« C’est un défi formidable de pouvoir maintenant surveiller les quelque 100 000 kilomètres carrés de notre vaste territoire maritime« , a déclaré le Premier ministre des Bahamas

Lundi 22 avril 2019 ((rezonodwes.com))–On s’en souvient, le point de presse du président Jovenel Moise à son retour du mini-sommet de Mar-a-Lago, en mars dernier, il était le premier à faire l’éloge de ce projet de protection des frontières maritimes, et voilà que c’est les Bahamas qui ont reçu en premier cette assistance américaine estimée à quelque 2 millions de dollars.

« Le radar côtier de large couverture Kelvin Hughes (Kelvin Hughes Long-Range Coastal Radar), d’une valeur de plus de 2 millions de dollars, renforcera la surveillance de nos frontières maritimes et offrira une meilleure protection contre la migration illégale, le trafic des stupéfiants, le trafic illégal d’armes à feu, le braconnage, la traite d’êtres humains et autres menaces à la sécurité nationale« , a déclaré Dr. Hubert Minnis, le Premier ministre des Bahamas.

Sans directement faire allusion aux boat-people haïtiens qui arrivent illégalement aux Bahamas par cette porte d’entrée maritime, Dr. Minnis a annoncé que c’est à Great Inagua que ce système radar ultramoderne sera en tout premier lieu installé. Un deuxième radar sera implanté à New Providence, a-t-il ajouté en substance tout en révélant des plans d’installation de deux autres systèmes de radar à travers l’archipel.

Désormais, il parait presqu’impossible pour l’ haitien fuyant l’insécurité et la misère dans son pays de trouver refuge aux Bahamas où les forces royales de défense vont aggrandir la base de surveillance à Inagua.

Selon le Premier-ministre des Bahamas, Dr. Minnis, qui a annoncé la construction d’une nouvelle base à Ragged Island, celle-ci ainsi que celle établie à Inagua seront dotées de diverses technologies de détection de migrants et des moyens d’assurer le suivi en haute mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :