Après plus de 300 ans, le Vatican expose les 28 marches en marbre qu’aurait gravies le Christ lors de son procès

Selon la tradition, ce sont ces marches de marbre que le Christ aurait gravies dans le palais de Ponce Pilate, au moment de sa Passion. C’est un sanctuaire hors des circuits touristiques de la ville éternelle, situé tout près de la basilique Saint-Jean de Latran : celui du Saint-Escalier

Samedi-Saint, 20 avril 2019 ((rezonodwes.com))– «Le Saint escalier, surtout en cette semaine qui rappelle la passion est l’occasion concrète que nous avons de rentrer en contact avec cette passion, avec la douleur de Jésus. Le fait de le monter lentement à genoux donne aux gens la possibilité de réfléchir à leur vie tout comme à la vie de Jésus.» s’est exprimé le père Francesco Guerra, le recteur du sanctuaire du Saint-Escalier.

Pour la première fois depuis trois siècles, le manteau de bois qui reposait sur les marches a été retiré pour être restauré. Sous ce bois, c’est toute une piété qui s’est dévoilée aux yeux du recteur interrogé par Vatican News:

«Beaucoup de messages, de photos de personnes malades, des jeunes mariés qui demandent une bénédiction, des parents qui mettent leurs enfants qui font leur communion sous la protection de Dieu…ce sont des petits signes de foi, mais des signes importants car il viennent du cœur et de la vie de ces personnes.»

Les pèlerins qui souhaitent  gravir les 28 marches de marbres à genoux ont jusqu’au 9 juin prochain avant que le bois n’y soit redéposé, a conseillé le journal officiel du Vatican.

Soulignons que c’est l’escalier par lequel, selon la tradition, Jésus sortit du palais de Pilate lors de sa condamnation sur la Croix. Qu’il est Grand le Mystère de la Foi !

3 pensées sur “Après plus de 300 ans, le Vatican expose les 28 marches en marbre qu’aurait gravies le Christ lors de son procès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :