Une ONG coréenne pour former les jeunes Haïtiens « en vue d’un changement de mentalité »

2
57

Signature d’un important protocole d’accord du MJSAC avec une ONG sud-coréenne au profit des jeunes en vue d’un changement de mentalité par la formation

Croix-des-Bouquets, jeudi 18 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Me Edwing Charles, a signé, le mercredi 17 avril 2019, au Centre Polyvalent de Formation de la Croix-des-Bouquets un important protocole d’accord avec l’International Youth Fellowship (IYF), une organisation non gouvernementale sud-coréenne œuvrant dans la formation et l’encadrement des jeunes dans près d’une centaine de pays.

En présence du directeur général du MJSAC, Mario Florvil et des cadres du Ministère, des 450 jeunes de l’Ecole l’Espoir et des invités, le Ministre Charles a indiqué, dans son discours de circonstance, que l’essence du protocole d’accord (sans coût, ni durée) réside dans dans la formation gratuite en langues (anglais, espagnol), danse, Tae Kwon Do, musique dont l’ONG se chargera au profit de la jeunesse haïtienne pour un changement de mentalité.

 » Dès la semaine prochaine, les jeunes sont invités à s’y inscrire en vue d’augmenter leurs connaissances et d’apporter le changement de mentalité attendu », a annoncé le Numéro 1 du MJSAC en remerciant la délégation sud-coréenne au nom du Président de la République et du Premier Ministre a.i Jean Michel Lapin.

« Le pays ne peut pas avancer sans la formation. Celle-ci peut permettre de changer les mentalités », croit fortement le Ministre Charles.

Sa vision trouve son écho dans la philosophie de l’IYF qui, à cette occasion, a projeté un documentaire motivant sur « La nécessité du développement intellectuel : le cas de la Corée du Sud ».

Entrecoupant la projection d’exposés, le directeur régional Amérique Centrale de l’organisation, le Pasteur Kim Jim Sung a fait valoir que « Tout pays en situation difficile doit investir dans la jeunesse pour se relever ». Ce dont la Corée du Sud est la preuve, pays classé 3eme au rang des constructeurs industriels du monde, producteur de véhicule dont la marque Hyundai et membre du G-20.

Me Edwing Charles a foi tant dans l’émergence d’une jeunesse dynamique et formée qu’il a martelé : « Chers jeunes, apprenez. C’est l’occasion qui vous est offerte. Le pays sera fier de vous. Pas de pays sans la connaissance, sans la formation ».

2 COMMENTS

  1. Ki mantalité yo pote pou nou la toujou nou pase anpil wi men yo pa rete se sak fè nou nasyon konsekan se li sèl ki rete wi paske sa pa enpòte e li paka enfliyanse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.