Messe du Jeudi-Saint : le Pape explique aux détenus de Velletri le sens du lavement des pieds

0
119

«Jésus fait ce geste de laver les pieds, un geste que faisaient les esclaves» au temps de la Palestine antique, a expliqué le Pape François

Jeudi 18 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Le Pape François a célébré jeudi après-midi la messe « In Coena Domini », c’est-à-dire la commémoration du dernier repas du Christ, en la prison de Velletri, une ville située à une quarantaine de kilomètres du Vatican, au sud de Rome en Italie.

Devant quelques dizaines de détenus, quelques membres de leurs familles et du personnel de la prison, le Pape François a présidé une liturgie très simple et dépouillée. Et dans son homélie, l’évêque de Rome a développé une brève méditation improvisée sur le sens du lavement des pieds, qu’il a accompli à l’imitation de Jésus. 

Dans la Palestine antique, en ce temps-là en effet, les gens les plus fortunés se faisaient laver les pieds par leurs serviteurs quand ils revenaient dans leurs maisons, après avoir marché sur les chemins. «Jésus qui avait tout le pouvoir, qui était le Seigneur, fait ce geste d’esclave», a insisté le Pape, invitant les détenus eux-mêmes à faire ce geste entre eux, pour vaincre toute idée de domination, et entrer dans une logique de fraternité et de service.

«Je ferai ce geste pour imiter le geste de Jésus», a expliqué François, car «l’évêque doit être un serviteur, et chacun de nous doit être serviteur. C’est ça la règle de Jésus, servir, et non dominer ou humilier les autres».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.