Un staff motivé, discipliné et compétents, derrière les rideaux des offres sociales de la fondation ARC

1
189

par Carly Dollin

Le GENIARC, loin d’être le seul dans le pipeline des projets de la fondation ARC, en constitue l’un des plus succulents et des plus attrayants. En raison de ses effets multiplicateurs, les goûts délicieux de ce projet restent sur les lèvres des adeptes de l’excellence et des beaux esprits, après de longues années.

Dimanche 7 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Rien qu’au premier tour, la table est garnie de cent douze (112) questions dont vingt-deux (22) questions de Culture générale, dix de Sciences Sociales, dix de Littérature, vingt de Mathématiques, dix de Physique, dix de Chimie, dix dans le domaine du cinéma et de la musique, dix dans le sport et vingt de type éclair. Pour mener à bien cette aventure réjouissante et pour refléter ses idéaux de culture de l’excellence et de la beauté de l’esprit qu’elle prône sans réserve, la fondation ARC dresse des méthodologies et des protocoles autour du plus petit détail en vue d’assurer une compétition loyale, crédible, honnête et démocratique.

Du choix des cadres affectés à chaque thématique, jusqu’à la constitution du jury, la fondation ARC élabore des canevas et indique les lignes à suivre pour délivrer une marchandise de bonne facture, marque d’empreinte de ce groupe vingtenaire réuni autour des objectifs de qualité de standard international. A la cuisine, les choix des questions, leurs formulations, les termes choisis et les tournures sont de la trempe de « Questions pour un Champion », animés par les célèbres présentateurs Julien Lepers puis Samuel  Etienne.

Si pour les spectateurs et les téléspectateurs, les questions lancées aux concurrents, dans des élocutions magistrales, par les présentateurs Reeky Louis, Samantha Mondésir, Rich-Love Pierre, Gracieuse Dolis, Dodley Vincent et Jean Marc Louis, sont comme des mets délicieux à déguster, voire à dévorer par les plus curieux ; l’équipe de recherche et de préparation des questions vit l’expérience de surfer sur le net, feuilleter les pages des dictionnaires, des livres classiques et des encyclopédies comme un véritable sacerdoce. Ambiance fort souvent surchauffée par moment, évidemment dans le respect mutuel, les présentateurs sont souvent interpelés à exercer leur faculté de leadership pour pouvoir enchaîner avec le processus.

Réflexions, répartitions de tâches, discussions, formulations, reformulations des questions, révisions, vérification, contrôle de qualité des questions et validations, les tâches à exécuter dans la cuisine pour offrir aux concurrents et à l’assistance le produit fini, sont gigantesques. Animés par une rare curiosité intellectuelle, le sens du partage, du bénévolat et le succès des enfants et des jeunes, ces cadres et ces professeurs passionnés des belles lettres, des combinaisons d’équations, d’inéquations et des œuvres des érudits de la Science, trouvent des raisons plus importantes qui surpassent les misères des lectures, relectures, formulations et reformulations exigées dans cette initiative intransigeante qui met la qualité de standard international au premier plan.

Sous le leadership éclairé du coordonnateur général de la fondation, Roody Rosilus, spécialiste en Education, une équipe composée de professeurs de Mathématiques, de Littérature, de Sciences Sociales, de Médecins, d’infirmières, de journalistes, d’économistes et de planificateurs sont sollicités et mobilisés à renouveler leurs connaissances dans les connexions entre les tubes, les fibres, les artères, les cellules, les principes des ondes magnétiques et des ondes scalaires avec l’être humain.  Des alliances avec les immortels inventeurs, les figures emblématiques de l’histoire des lettres, des arts et de la culture sont tissées et renouvelées pour découvrir et redécouvrir des œuvres, des chefs d’œuvres et se faire des amis avec des personnalités telles que Victor Hugo, Dany Laferrière, Albert Einstein, Isaac Newton, Beethoven, Mozart, etc.

De simples amis de Google, des Atlas, de Larousse, et de Petit Robert, les chercheurs et préparateurs des questions du GENIARC sont devenus des fouineurs et des agents de cellules de veille pour analyser au peigne fin et enlever les moindres scories dans les questions soumises, selon les principes de check and balance préalablement établis. Le niveau de facilité/difficulté des questions, les sujets traités, les équilibres à maintenir entre les choix des questions sont tous des préoccupations de l’équipe technique pour assurer l’équité et la justice tout au long du déroulement de la compétition.

Le moindre petit détail peut être de taille, puisqu’une simple question, même dans un total de 100, suffit de crisper et d’hypothéquer le fonctionnement plaisant souhaité de ce programme d’apprentissage, dans la fraternité et la saine détente qui casse rendez-vous avec le succès et l’excellence.

Attachée à l’équipe de la recherche, une solide équipe de conseillers techniques dont le docteur Yves Boissoniere, au multiple chapeau, partenaire officiel et conseiller technique spécial et un staff de jury, emmené par le plus jeune juge Haïtien, Eben-Ezer Dolis accompagné de Frantz Theodore et Murat Brévil, coiffent les aspects juridiques et de comptage des points de la compétition tels que les éventuelles revendications, les inscriptions de points marqués ordinairement ou de manière extraordinaire dans les répliques aux questions.

Les enjeux des répliques sont que celles-ci impliquent des risques calculés par l’équipe adverse qui réagit à volonté sur une question ratée par l’équipe en face. Des répliques justes entraînent des gains et celles qui sont incorrectes se soldent par des pertes de points. De son lieu de vigie et de dernier recours dans la validation des réponses fournies aux questions et surtout dans le timing des concurrents, le jury constitue une entité fondamentale pour le déroulement harmonieux du génie. Il en représente ce que l’essence est au transport.

Tandis que les rencontres se disputent en deux heures, leur préparation mobilise toute une semaine. Aspects logistiques, financiers, techniques, communication, rien ne doit échapper aux planificateurs dans cette longue chaine qui ne puisse être plus forte que son maillon le plus faible. Sans l’intelligence du responsable des relations publiques, Wenney Fleurentin, l’harmonisation entre ses différentes fonctions hétérogènes n’aurait été possible. Pour immortaliser les performances des concurrents et des écoles dans cette saine ambiance, des institutions et des techniciens de la presse, particulièrement la radio Télé Prosch et la CRJ Production, s’y mêlent à fonds pour également permettre à des milliers de téléspectateurs de savourer ce produit agréable à travers leurs petits écrans.

La Belval Plaza, de la cité Anacaona, est le temple d’accueil d’un heureux évènement judicieux de trois mois qui se déroule tous les jeudis et vendredis après-midi pour accueillir les beaux esprits dans une atmosphère de compétition saine, fraternelle et loyale qui expose, aiguise et propulse les talents et les génies Haïtiens. Des écoles de Carrefour, de Gressier et de Léogane défilent dans ce concours de beauté de l’esprit pour offrir une alternative « After-Class » enrichissante et durable au profit de la société.

La fondation ARC peine encore à joindre les deux bouts mais continue de garder ses droits croisés pour accueillir des institutions pour la supporter afin de continuer de cheminer sur ce sentier florissant et terminer en beauté ce projet culturel au profit des écoles et des élèves. La fondation rêve de voir le pays entier souscrire à l’initiative de renforcer et dynamiser le système d’enseignement du pays, à travers ces pratiques incitatives à la découverte des talents et du génie qui somnolent chez les jeunes.

Carly Dollin
carlydollin@gmail.com

1 COMMENT

  1. Depi yo liw, yo wè ou se youn tiransè tisousou kap flate moun, ou bezwen favè, wap site non moun ki anvu, mete yo nan ran ke yo pa ye, ak espwa moun sa yo va relew. Poukiw pa ekri ak plis diyite? Peyi ya gen twop tisousou deja, konpòte kou moun pa kouwè koulèv kap ranpe! (Mespere rezonodwès a kite komantèm nan pase).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.