Jovenel Moïse dément le gel des 229 millions du FMI

2
5

« …Nous ne serions pas en mesure d’en informer le Conseil tant que le nouveau gouvernement et le budget n’auront pas été clarifiés… » Gerry Rice, responsable de la communication du FMI

Port-au-Prince, samedi 23 mars 2019 ((rezonodwes.com))– De retour d’un mini-sommet USA-Caraïbes, au cours duquel il a pu rencontrer le président américain Donald Trump et d’autres dirigeants de plusieurs pays de la Caraïbe, le président Jovenel Moïse a démenti le gel du prêt de 229 millions de dollars du FMI (Fonds Monétaire International).

« Cette affaire de gel des 229 millions de dollars du FMI n’existe pas« , a lancé le chef de l’état, au cours d’un point de presse à l’aéroport international de Port-au-Prince.

« Le conseil du FMI se réunira le 24 avril pour approuver l’accord. Il manque 22 jours« , a indiqué Jovenel Moïse qui en a profité pour lancer un appel à la sérénité.

Pourtant, le responsable de la communication du FMI, Gerry Rice, lors d’une rencontre de presse à Washington, a annoncé l’arrêt provisoire du processus, en attendant la mise en vigueur du budget national de l’exercice 2018-2019 et le retour à la légalité et stabilité institutionnelle avec un premier ministre ratifié par le parlement haïtien.

En ce sens, il a clairement expliqué que le dossier ne pourra pas être transmis au Conseil du FMI pour approbation sans les changements politiques requis.

« Eh bien, nous vérifions que, bien sûr, nous avons signé un accord au niveau du personnel sur un programme potentiel pour Haïti il y a peu de temps.

Alors, évidemment, ce qui se passe là-bas a un effet. Nous attendons avec impatience la formation d’un nouveau gouvernement et la présentation d’un budget.

Et tant que nous ne l’aurons pas, nous ne pourrons pas présenter cet accord récemment négocié au niveau du personnel pour un programme que j’ai mentionné.

Nous ne serions pas en mesure d’en informer le Conseil tant que le nouveau gouvernement et le budget n’auront pas été clarifiés.

Nous espérons donc que les incertitudes politiques pourront être résolues rapidement, de manière à ce que nous puissions reprendre ce travail et aider Haïti et son peuple à relever les défis sociaux et économiques considérables auxquels ils sont confrontés. »

2 COMMENTS

  1. Jovenel se yon eleman kap kanpe devan w ak je chèch pou fè manti tounen « verite » epi fè yon verite trè klè tounen « manti! » Nou ta renmen konnen kisa lap fè ak deklarasyon Gerry Rice, responsab Kominikasyon FMI an, asavwa, « l’arrêt provisoire du processus, en attendant la mise en vigueur du budget national de l’exercice 2018-2019 et le retour à la légalité et stabilité institutionnelle avec un premier ministre ratifié par le parlement haïtien. »

    Tinèg sa a se yon vrè boufon!

  2. Un menteur qui dementit. On aura tout vu! Ce petit esclave de maison, comme Maduro le nomme si justement, est aux faites de sa gloire apres un sejour chez son maitre Trump.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.