Deux haïtiens blessés par balle à Elias Pina: les autorités dominicaines lancent une enquête

Un communiqué du ministère dominicain de la Défense annonce la mise en place d’une commission chargée d’enquêter sur un incident au cours duquel deux Haïtiens ont été blessés par balle. L’enquête préliminaire indique que dans le périmètre de sécurité établi à l’en-tête de la pyramide 181, où se trouve la clôture périphérique des nouvelles « installations douanières » de la communauté de Carrizal, Elías Piña, une foule de ressortissants haïtiens qui manifestaient contre ce projet, depuis 3 jours, ont incendié des pneus usagers et paralysé les activités du marché Bi-national du vendredi

Samedi, 16 mars 2019 ((rezonodwes.com))–Alors que les autorités haïtiennes y compris parlementaires, 24 heures plus tard, gardent encore le silence sur ce dossier, pour se lancer dans des combines de renvoi ou de maintien du PM Jean Henry Céant, sans Jean Roudy Aly, les responsables dominicains constituent une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur cet incident qui s’est produit vendredi à la frontière.

Le ministère dominicain de la Défense (MIDE) a annoncé que deux ressortissants haïtiens avaient été blessés par balle lors d’un incident survenu vendredi dans la communauté Carrizal d’Elías Piña, après qu’une foule hostile eut traversé la frontière et tiré des coups de feu, lancé des pierres et des bouteilles remplies d’essence à l’endroit des membres des forces armées.

A en croire le communiqué du MIDE, les soldats dominicains pour défendre leur intégrité physique et la limite territoriale, ont riposté contre « l’agression« .

Le lieutenant général et ministre de la Défense, Rubén Darío Paulino Sem, aussitôt informé de l’incident, a organisé une commission spéciale présidée par l’inspecteur général du MIDE, vice-amiral Edmundo Félix Pimentel et entre autre le général de division Estanislao Gonell Regalado.

Ils ont pour mission immédiate d’ « enquêter sur les événements et fournit un rapport détaillé dans les meilleurs délais« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.