Petro Caribe : la Cour demande aussi des comptes aux sénateurs!

1
164

Vendredi 15 mars 2019 ((rezonodwes.com))– Les sénateurs, en 2012, ont eu aussi droit à leur pactole dans les fonds allègrement dilapidés du programme d’aide venezuelienne Petro Caribe.

En effet, selon une correspondance adressée au président du Grand Corps, Carl Murat Cantave, la Cour des Comptes a révélé qu’au moins 50 millions de gourdes ont été transférées sur le compte 121263700 du Sénat pour financer un projet de « renforcement institutionnel »

Pour cela, ils ont aussi l’obligation de rendre compte auprès de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), dans le cadre de la préparation du rapport définitif devant être publié en avril prochain.

La Cour exige donc des Pères conscrits, d’ailleurs, commanditaires de ce travail de vérification, « les rapports financiers et tous les autres documents tant administratifs que techniques et financiers afférents à ces projets ».

La Cour a requis également que lui soit transmis pour chaque projet la documentation relative aux fiches techniques, aux contrats, aux déboursés, aux rapports de fin de travaux et aux divers autres documents.

Espérons que cette affaire ne traînera pas à pas de sénateur ou de tortue, pour que le public puisse avoir à temps toutes les informations relatives à la dilapidation de ces fonds qui auraient pu aider le pays à décoller, s’ils étaient investis d’une manière intelligente.

1 COMMENT

  1. Préval est le principal Responsable dans l’affaire PETRO CARIBE. Les nommés Martelly, Privert et Co, avaient vu le Vide, n’étant pas des Patriotes à l’instar de Préval, ils s’empressaient de continuer sur la même lancée. Les Komokyèl de l’opposition et alliés (une partie de la presse et de la société civile) tentent de faire porter toute la Responsabilité sur les administrations Martelly et Jovenel. Comme avait dit un historien et écrivain bien connu dans le pays, si l’administration Préval avait bien utilisé le Fonds Petro Caribe, les administrations Martelly, Privert et Jovenel, n’auraient pas aussi facilement s’engager dans cette vaste opération de fraudes.

    Maintenant en demandant des Comptes aux sénateurs aussi tardivement (en 2012, un pactole de 50 millions de gourdes), la CSCCA veut démontrer les Petro Voleurs se trouvent dans toutes les sphères du pays.

    La société AU RABAIS et Sans Mémoire (Massacre la SCIERIE vs Massacre la SALINE), a le droit de demander à la CSCCA des éclaircissements sur les présumés Petro Voleurs Harold Élie et Nonie Henriette Mathieu.

    J’essaie d’apporter certaines Précisions en recourant à certaines parenthèses dans l’article du journaliste. « L’ex-ministre de l’Économie et des finances, Daniel Dorsainvil, épinglé dans le rapport de Youri Latortue pour détournement de fonds publics n’est pas dans le rapport de la CSSE (présidée par le sénateur Evalière Beauplan). Harold Elie et Nonie Mathieu, anciens présidents de la CSC/CA accusés de fautes graves dans l’exercice de leurs fonctions pour approbation de contrats illégaux (Rapport Latortue), ne sont pas non plus dans ce rapport (Beauplan). Inversement, l’ex-ministre du Tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, Max Rudolph St-Albin figurent dans le rapport d’enquête approfondis. » [1]

    Dans le cadre d’un Procès Sérieux (non à la manière du procès Roger Lafontant sous le messie mort-né JB Aristide), les rapports Latortue, Beauplan… et CSCCA doivent servir de Guide pour les juges. Allah manman m kote jij sa yo pwal sòti. Sanble se nan planèt Mars, mwen pa Divinò.

    [1] PetroCaribe : la commission recommande la mise en mouvement de l’action publique contre deux ex-Premiers ministres, une kyrielle de ministres et des responsables de firmes privies. https://lenouvelliste.com/article/178855/petrocaribe-la-commission-recommande-la-mise-en-mouvement-de-laction-publique-contre-deux-ex-premiers-ministres-une-kyrielle-de-ministres-et-des-responsables-de-firmes-privees

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.