Sous pression du FMI, le pouvoir annonce la fin des subventions de l’Ed’H

1
49

Mercredi 13 mars 2019 ((rezonodwes.com))– Dans le cadre du prêt concessionnel de 229 millions de dollars à Haiti, le Fonds Monétaire International (FMI) a fait injonction aux autorités haïtiennes d’éliminer toute subvention à la compagnie nationale d’électricité Ed’H.

Incapable de contraindre ses clients de lui payer le courant électrique consommée dans les ménages et les entreprises, l’Électricité d’Haïti, depuis des années est placée sous perfusion en engloutissant annuellement environ 10 milliards de gourdes du trésor public.

Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Ronald Grey Décembre, outre le faible taux de recouvrement, le déficit accumulé périodiquement par la compagnie étatique est également due au fait que le coût de production de l’énergie est de beaucoup supérieure aux tarifs pratiqués par l’Ed’H.

Pour illustrer ses dires, Ronald Décembre a révélé que le coût de production d’un killowatt d’électricité est de 24 centimes alors que l’Ed’H le facture à 12 centimes, alors que la compagnie n’arrive même pas à percevoir la moitié des montants à recevoir.

Sans expliquer par quels moyens le gouvernement va procéder pour arriver à bout de ces deux problèmes, le ministre Décembre a promis que dans moins de trois ans, l’Ed’H va pouvoir voler de ses propres ailes, sans les subventions étatiques et étrangères, conformément aux prescrits du FMI.

1 COMMENT

  1. Apre mafya entènasyonal yo, nan konplisite ak mafya lokal yo, fin demantle tout antrepriz leta yo tankou Izin Sikriyè Dabòn, ENAOL, Siman d Ayiti, MInotri, HASCO, se tou pa EDH. Se sak rive lè ke se vòlò, dilapidatè, piyajè ki opouvwa nan peyi d Ayiti: tout antrepriz nasyonal nou yo tonbe nan mache konsesyonè. Se yon bann malandren san kolòn vètebral ki pran peyi a ann otaj. Se sak pou rive nou. Pèp Ayisyen an dwe pran desten li nan pwòp men li paske se li menm ki se sèl e inik atizan pwòp EMANSIPASYON LI.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.