Rezo Santé : 300 000 enfants meurent annuellement à cause de médicaments contrefaits vendus partout

Haïti n’a pas encore résolu le problème de la vente de médicaments dans les rues. Un risque énorme pour la santé de toute une population… Une étude récemment publiée par la revue américaine Hygiène et de Médecine Tropicale révèle qu’en moyenne 300 000 enfants dans le monde meurent chaque année en raison de l’utilisation de médicaments contrefaits

Mercredi 13 mars 2019 ((rezonodwes.com))–La vente de médicaments contrefaits ou non conformes aux normes est un problème grave qui affecte le monde car ils peuvent non seulement se révéler inefficaces, mais peuvent causer des dommages en prolongeant les maladies ou en se transformant en des poisons violents pouvant entraîner la mort.

Le Dr Elmer Huerta, qui a lu le rapport scientifique, a révélé l’existence de trois types de produits médicaux contrefaits et de qualité inférieure. Le praticien les a catégorisés en : médicaments qui sont complètement falsifiés, d’autres pouvant contenir l’antibiotique à une dose plus faible et ceux qui ont un contenu totalement différent.

Il a en outre indiqué que 10% des médicaments contrefaits sont utilisés dans les pays pauvres et qu’il en coûterait en moyenne 200 milliards de dollars par an si l’on devrait dédommager les parents de tous ces enfants décédés à cause de la démission des autorités de ces pays en grande partie.

RezoSanté à venir tous les mercredi sur Rezo Nòdwès, une courtoisie de « Union Medical Group » , 2401 Morris Avenue, Union-NJ 07083 – tel : (908) 688 5000.

A « Union Medical Group », Dr. Clark Philogène reçoit également de patients haïtiens du lundi au vendredi. Il parle créole et français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :