Les vols des Boeing 737 MAX 8 suspendus partout dans le monde

0
63

Mercredi 13 mars 2019 ((rezonodwes.com))– Derniers pays à exploiter les Boeing 737 MAX après la catastrophe du 10 mars à Addis Abeba, les États-Unis et le Canada, ont finalement décidé mercredi d’immobiliser les aéronefs de ce type.

« Les avions Boeing 737 MAX 8 et 9 devront éviter l’espace aérien canadien », a annoncé mercredi le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau.

De son coté, le président américain Donald Trump a annoncé mercredi que tous les Boeing 737 MAX 8 et MAX 9 seraient cloués au sol aux États-Unis. 

« Nous allons décréter en urgence l’interdiction de tous les vols des 737 MAX 8 et 737 MAX 9 », a déclaré M. Trump depuis la Maison-Blanche, précisant que cette décision s’appliquerait « avec effet immédiat ». 

« Les pilotes ont été informés, les compagnies aériennes ont été informées », a-t-il ajouté. « La sécurité des Américains, et de tous les passagers, est notre priorité absolue ». 

Pour sa part, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) avait publié mardi une consigne de navigabilité, entrée en vigueur mardi à 19h00 GMT, portant sur la suspension des vols en Europe des Boeing Max 8 et Max 9.

Ainsi, selon un communiqué diffusé par l’institution de l’Union européenne (UE), dont le siège est à Cologne, en Allemagne, tout vol commercial effectué sur un Boeing 737 Max par des exploitants des pays tiers à destination de, au sein de ou au départ de l’UE sera suspendu.

D’autres pays sur la planète ont annoncé avoir fermé leur espace aérien aux Boeing de ce modèle comme la Chine, l’Australie, la Malaisie, l’Indonésie, le Vietnam, Oman et Singapour.

La compagnie aérienne S7, la seule à exploiter les Boeing 737 MAX en Russie, a annoncé qu’elle suspendait aussi les vols de ces appareils.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.