Les protestants annoncent une marche nationale pour la paix et contre la corruption le 14 avril prochain

1
80

Le Conseil national spirituel des églises d’Haïti, CONASPEH, et le Groupe de Louanges et d’Actions patriotiques pour la Libération d’Haïti annoncent une marche pacifique le 14 Avril prochain à Port-au-Prince en vue d’exiger que des dispositions soient prises pour résoudre la crise et apporter des solutions aux problèmes qui rongent le pays. Ce mouvement vise également à porter décideurs, acteurs de l’opposition politique à s’engager dans la voie du dialogue. Au regard des divergences qui empoisonnent la société, les organisateurs entendent également exiger une « halte-là »

Mercredi 13 mars 2019 ((rezonodwes.com))– À la table de conférence, des leaders du secteur protestant s’alignent. Le dénominateur commun, la cause d’Haïti, la situation sociopolitique.

La crise du système interpelle.

L’appel à un dialogue, à l’union des forces vives de la nation, animant la Présidente du Conseil national spirituel des Églises d’Haïti, vient du cœur. ’’Nous sommes à un carrefour critique de notre histoire de peuple. Les acteurs de la société civile, les hautes autorités du pays, les tenants l’opposition politique doivent transcender leurs divergences. Le pays est au bord du chaos, un geste patriotique s’impose’’, crie Françoise Saint-Vil Villier.

La voix de la responsable du CONASPE n’est pas la seule à résonner, ce mardi, dans l’enceinte de l’Université Yahvé Nissi. D’autres leaders religieux du secteur protestant ont également suivi le pas. L’intervention du trésorier du Groupe de Louanges et d’Actions patriotiques pour la Libération a été sans équivoque.

’Nous devons briser le silence. Les fidèles des églises de confession protestante représentent plus de 56% de la population totale. Nous devons prendre notre responsabilité face à l’oppresseur et le dimanche 14 Avril prochain sera le moment ou jamais », a scandé le révérend Gérald Forges.

Bataille pour la paix, la justice, la sécurité et l’inclusion

La mobilisation protestante pour faire écho aux revendications populaires promet de rompre avec le format classique. En projetant d’arborer la tunique blanche, les responsables religieux accompagnés de fidèles se préparent à fouler le macadam avec force et vigueur.

‘’ Nous allons réclamer la justice sociale, la réconciliation des haïtiens, la paix dans les quartiers. Il faut un plan de développement, un vrai programme d’agriculture, un espoir pour la jeunesse. Les prêtres, les vodouisants, 128 partis politiques sont invités à marcher à nos côtés’’, prêche le bishop Gérald Bataille.

Les organisateurs protestants annoncent la réplique du mouvement sur l’ensemble du territoire national. La mobilisation annoncée au 14 Avril prochain à Port-au-Prince s’inscrit dans la dynamique de solliciter des protagonistes une trêve aux querelles désagrégeant le vécu haïtien.

Dans les rues de la capitale, les prières, les sermons feront la place aux messages de paix, de réconciliation, prévoient les organisateurs.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com


1 COMMENT

  1. Vos manifestations ne servent plus a rien. Vous n’estes meme pas capable de destituer un president criminel, voleur, assassin, sans aucune capacite, sachant qu’il vous mene vers un gouffre! Vous avez failli en tant que societe. vous êtes une nation de laches et de minables citoyens. Vous avez de quoi avoir honte. N’avez vous pas remarqué que le dossier Petro Caribe est bien rangé dans une oubliette

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.