OPL demande à Jovenel Moïse de démissionner pour éviter d’être chassé par le peuple!

0
87

Mercredi 6 février 2019 ((rezonodwes.com))– Quelques heures avant la tenue des manifestations prévues pour le 7 février, le parti OPL (Organisation du Peuple en Lutte), ancien allié du pouvoir, a demandé mercredi au président Jovenel Moïse de remettre sa démission.

Pour Danio Siriack, responsable de la communication au sein du parti fondé par feu Gérard Pierre Charles, il reste trois options au chef de l’état actuel : donner volontairement sa démission, être destitué par le parlement ou être chassé par la population.

Au cours d’une rencontre avec la presse, Siriack a minimisé les dernières mesures de redressement économique du gouvernement en les assimilant à une dernière tentative pour endormir la population.

Il a également affirmé que le mandat de Jovenel Moïse ne peut plus être sauvé, car le président ne jouit plus d’aucune confiance populaire.

L’OPL a déclaré encourager les acteurs politiques et sociaux à entamer un dialogue sincère pour planifier l’après-Jovenel Moïse. Par contre, l’ancien cadre du CEP (Conseil Électoral Provisoire) a estimé que le président pourrait participer à ce dialogue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.