Frontière Colombie-Venezuela : des membres de l’armée bolivarienne bloquent l’entrée de tout convoi humanitaire via la Colombie

0
285

Maduro a toujours exprimé dans le temps sa crainte d’acheminement d’armes au Venezuela via des convois humanitaires. L’armée vénézuélienne bloque tôt mercredi le pont frontalier reliant les villes Tienditas et Cúcuta

Caracas, mercredi 6 février 2019 ((rezonodwes.com))–Le blocage de cette aide humanitaire envoyée par des pays reconnaissant Guaido comme président intérimaire du Venezuela, a été vivement dénoncé mercredi par le député de l’opposition Franklyn Duarte.

« Ce qui est bloqué (…) c’est le pont de Tienditas, par où l’armée présume que l’aide humanitaire va arriver, c’est un camion-citerne, un conteneur placés en travers dès l’aube par des soldats des forces armées nationales « , a signalé Duarte à l’agence de presse espagnole Efe.

Pour le parlementaire Duarte, l’ordre de bloquer l’entrée du convoi humanitaire au Venezuela par la frontière avec la Colombie, est venu directement du pouvoir de Nicolás Maduro et de son ministre de la Défense, Vladimir Padrino López.

Il a également partagé une image via son compte Twitter dans lequel on peut observer un véhicule militaire stationné sur un pont, au lever du jour.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.