Roody Roodboy traite le peuple de sauvage. Le web se fâche. Le jeune avocat Endy Frédéric prend la défense de l’artiste!

Me Frédéric : Plaidoirie historique pour Roody Rood Boy

Dimanche 3 février 2019 ((rezonodwes.com))– Malheureusement, je ne suis pas l’avocat de l’orphelin Roody Rood Boy qui a perdu ses deux parents dans des conditions tragiques sur le sol haïtien, mais vous regarder le clouer au pilori pendant cette fin de semaine, je me porte volontiers contre les critiques et reproches dont il fait l’objet pour son texte carnavalesque bien équilibré.

Peuple souverain !!!
Avec votre permission, je vous dirais qu’aucun changement n’est possible en Haïti, sans un consensus, ni abnégation, sans une prise de conscience générale, et si personne ne veut non plus être l’objet de critiques. D’aucuns pensent que l’artiste ne devrait pas critiquer le peuple déjà victime, mais en droit pénal et en criminologie contemporaine, il est question de victime
consentante.

Le texte du double champion du carnaval s’inscrit dans cette lignée à savoir que le peuple est victime des agissements des nantis et s’est fait victime de ses propres actions. Il s’inscrit aussi dans une démarche de prise de conscience collective. Dans l’esprit du texte, l’auteur condamne à la fois les dilapidateurs de deniers publics mais aussi une bonne partie du
peuple qui, en réclamant justice et condamnation, commet des actes de banditisme et de violence sur la propriété privée garantie par la loi et la Constitution.

Le chouchou du carnaval national, Roody Rood Boy, est conscient des effets d’entrainement causés par les comportements dépassés et violents d’une bonne partie des manifestants en brûlant les véhicules, le pillage et l’incendie des entreprises privées dans un pays pauvre, assoiffée d’investissements de capitaux propres et étrangers. Les manifestations sont pour une bonne cause bien sûr mais cela a des effets d’entrainements : l’insécurité pour les investissements futurs, la flambée des prix, surtout ceux des produits de première nécessité, l’augmentation du taux de chômage, etc… 

Il est unanime de reconnaître que Roody Rood Boy est l’artiste qui porte le mieux les nouvelles revendications populaires à leur plus haut niveau de conscientisation ces dernières années. Une raison pour laquelle qu’il ne saurait s’ériger à l’encontre du peuple mais il est de son devoir de faire équilibre entre la critique du gaspillage de fond public et la réprimande du
peuple pour ses mauvaises pratiques. Je crois qu’il s’agit de quelqu’un qui a su peser le pour et le contre en dénonçant les actes barbares et condamnables. 

Sur le fait qu’il cite les noms des sénateurs dans sa meringue.

Jusqu’à preuve du contraire, la justice ne condamne personne et rien n’oblige l’artiste à dénouer amitié avec un personnage occupant une fonction étatique, qui d’ailleurs, ne fait pas l’objet de condamnation judiciaire. N’exagérons pas. Les critiques du citoyen Pétuel
visent tous les dirigeants responsables de la souffrance du peuple mais personne en particulier. D’ailleurs, ce serait une imprudence totale et une pure diffamation s’il avait pointé singulièrement quelqu’un de dilapidateur de fonds publics. 

San Konsyans est un texte équilibré dans le sens qu’il critique le gaspillage des deniers publics et participe publiquement à la quête de justice pour les fonds pétro Caribe mais aussi en critiquant les mauvais agissements de la population contribuant à la pauvreté du pays en brûlant les propriétés privées ayant des bénéfices externes au profit de l’intérêt général.

Tout compte fait, vous êtes les seuls juges. Si vous pensez qu’il est coupable d’avoir dénoncé les mauvaises pratiques collatérales de la population en défendant des causes justes dont il soutient, vous pouvez toujours le faire. Mais l’histoire retiendra que vous avez tourné le dos à un des vôtres, doublement victime, qui a su se mettre à vos côtés. Par contre, je déconseille de ne pas reproduire les actes des français de 1789 d’avoir guillotiné Georges Danton, qui aujourd’hui est vénéré comme père de la révolution française ayant abouti à l’égalité des citoyens en droit et a fait de la France ce qu’elle est aujourd’hui.

Nous croyons tous que les dilapidateurs des fonds petro Caribe peuvent être condamnés aujourd’hui mais Haïti sera toujours dans la misère demain si les futurs dirigeants viennent d’un peuple sans conscience refusant toute critique à son égard.

Me Endy Frédéric, Av.
endyfdse08@yahoo.fr
Île de la Tortue, Haïti, West Indies. –
3/02/2019

28 pensées sur “Roody Roodboy traite le peuple de sauvage. Le web se fâche. Le jeune avocat Endy Frédéric prend la défense de l’artiste!

  • 3 février 2019 à 9:23
    Permalink

    Pèp Ayisyen an se viktim pèpetyèl sovajri kriminèl, asasen klas dominan, politisyen abolotcho reyaksyonè yo ak peyi kolon enperyalis yo depi 213 lane. Se yon lagè total pèmanan kont Pèp la. Mizè san limit, move kondisyon lavi, chomaj masif, migrasyon fòse, lavichè, se kèk nan konsekans lagè kont Pèp la kap viktimize li. Mwen fèmeman andezakò pou se viktim sovajri a yap blame tout tan. E nan sans sa a, Roody Roodboy deplase anpil nan kalite tretman sa a li bay Pèp la. Li dwe rektifye mereng li a tousuit.

    Yo toujou vle mete absans envestisman etranje sou do Pèp la. Alòske verite a sè ke Ayiti se yon peyi kote bann vòlò opouvwa yo ak lòt mafya nan sektè prive a fè li ektrèmeman difisil pou moun vin envesti nan peyi a. Yo fè moun ki vle vin envesti nan peyi pase nan je zegwi sitèlman yo gen pou peyi podeven ak tout kalite mannigèt ak magouy. Yo fè li mizerab pou moun ki vle vin envesti nan peyi a tank li pran tan pou anyen apwouve. Se yon veritab kalvè “dirijan” yo fè moun ki vle vin envesti nan peyi a pase.

    Kidonk, li pa jis ditou pou moun vle fè kwè se Pèp la ki lakòz. SE YON GWO MANTI! Pèp la gen dwa manifeste jan l pito epi kraze brize jan l pito anfas gwo lagè sa a klas dominan reyaksyonè yo, politisyen abolotcho reyaksyonè yo sou dikta peyi kolon enperyalis yo livre kont yo a. SE PÈP AYISYEN AN KI VIKTIM! OSITOU, SISPANN BLAME VIKTIM LA!!!

    Répondre
    • 3 février 2019 à 11:48
      Permalink

      Atis Roody Roodboy fè yon move plon gaye ki pa finn fè sans nèt! Men mwen PATAJE pèn li, pati sa a dechire Kè m nèt lè l di, « Manman m te ka vivan tande si lopital kanapevè te kitel antre. Hummm. Pou 5000 goud Sèlman ke li bloke…San Konsyans… Woy woy woy gade yon Doulè, peyi sa manje manman w, li manje papa m. Kounye a mwen san fanmi. Mwen lage de bwa pandye.” Fòk ou Kriminel tankou moun kap dirije peyi a depi 1986 rive jounen jodi a pou pa santi w fwape.

      Lè se KRIMINEL ki rele tèt yo demokrat kap fwape w li pi di ke kriminel diktatè. Jean Leopold Dominique ak pastè ANTOINE LEROY paka dementi m.

      Podyab, Roodboy sanble pa twò vèse nan kesyon Politik ak Ideyolojik. Misye sanble pa konnen se depi 17 oktòb 1806, Malandren yo ki rive sou pouvwa mare sosis yo ak Kontrebandye yo pou yo ekzèse yon vyolans enstitisyonèl sou pèp la. Refren sa a tap pi bon, « …Malandren politisyen yo ak Kontrrebandye yo SOVAJ…. Politisyen san Konviksyon ak Domestik yo nou fè peyi a LÈD…. Kontrebandye yo ki fè moun nan lajistis yo tounen VLEN an nou fè peyi a LÈD… »

      Antouka, tipèp la PA SAN REPWOCH. Anpil fwa tipèp la nan “Analfabèt pa bèt,” li Balawouze komès timalerèz nan boule MACHE adwat agòch, Boule machinn malere kap fè efò. Mache VYOLE pitit MALEREZ ak Benyen yo PITIT. Men yo pa janm al mete ZZ sou fanm ak pitit Boujwa yo, yo pa janm mache boule BIZNIS kontrebandye yo. BOULOS te Viktim nan evènman 6-8 jiye 2018, paske se lòt Boujwa parèy li ki te voye tipèp la fè sa. Batay ant Boulos ak lòt parèy li yo pou ENFLIYANS POLITIK ak EKONOMIK.

      Ou ka wè atis Roodboy manke Konsyans Klas nan non moun li site nan fen mereng kanaval la. Ou ka wè y ap chèche rekipere l pou gen politik pa yo pi devan…

      Temwen istorik

      Répondre
      • 4 février 2019 à 5:44
        Permalink

        Roody à ses raisons de parlé ainsi il est le grand victime

        Répondre
    • 4 février 2019 à 8:47
      Permalink

      Woooowwwwwwww konklizyonw lan kraze tout saw te di yo epi ou bay RoodyRoodboy rezon sof yon pep baba oubyen sovaj ki ka fè saw di yo nan konklizyonw lan

      Répondre
    • 9 février 2019 à 2:18
      Permalink

      Mesye, c kounya Mwen wè ayiti pap fè yon pa vre, nou wè byen de kisa Roody vle pale bann fristre. Valè betiz kap fèt e kap di nan peyi a sa pa konn choke nou…

      Répondre
  • 3 février 2019 à 11:01
    Permalink

    Beau travail me Endy Frédéric. Il fallait juste publier l’article en créole parce que ceux qui critiquent le travail réalisé par le jeune victime en deux temps de notre communauté en l’aucurence Roody Roodboy ne pourront pas comprendre le texte. Il n’y a que les bbarbars qui condamnent sans juger.

    Répondre
    • 4 février 2019 à 4:58
      Permalink

      Yes,en lisant le texte c’est exactement ce que je pensais et c’était mon point de vu aussi .

      Répondre
  • 3 février 2019 à 11:21
    Permalink

    Cause bien défendue cher Me.

    Répondre
  • 4 février 2019 à 3:49
    Permalink

    Pèmet mwen ekslrimem nan lang manmanm ak Papam.
    Pou menm saw di a se pa de twa menas mwen pa resevwa sel grenn jodi a.. Kote mwen ta justifye text Atis la deplwaye nan mering lan. Toutotan nou pa pran konsyans ke nou tout koupab pou eta peyi a, nou pap fè ok1 pa. Men Elas T pèp la telman Sovaj, yo wè pwoblem nan yo konnen pwoblem lan, men yo deside femen je yo sou pwoblem lan. Atis la pat pran Patipri pou peson. Nou Tout koupab, Nou koupab nan Chwa nou, nou koupab, pou desizyon nou, Nou koupab Pou jann jere emosyon nou, Nou koupap Nan Reaction nou. WI LAVI A CHE, WI LAVI A DU, MEN BAT POU REAKSYON NOU PA FORE NOU NAN TOU A PI FON.

    Répondre
  • 4 février 2019 à 5:16
    Permalink

    Arrêtez de nous prendre pour des cons le vrai problème problème c’est lui avec son manque de connaissance on peut pas traiter un peuple sauvage quand la bourgeoisie volent le peuple littéralement en haiti devient riche signifie pilleur de l’état et du peuple. Arrêtons de juger cousin vrais choses lui un jour il va être victime de la réalité qu’il decrit vu l’historique de son ami sénateur on sait bien qu’il est un dilapideur des fonds publiques.

    Répondre
  • 4 février 2019 à 5:56
    Permalink

    Plon gaye nan degwenn tt San konsyans.
    Sam pa renmen nan San konsyans sa yo pigaw touche enteré yo si c nan sovajri Pep la kichoy la ye.Nou tt fout mechan se tit sa pou kanaval la te gen ane a bann salte,bann San konsyans.Roody mete nan degwenn nou tt malere boujwa gouvenman lopozisyon tt klas jwenn.Bravo Roody chanpyon pired.

    Répondre
  • 4 février 2019 à 6:02
    Permalink

    Sa mwen ka di Roody santi li vekse li ka bay yon leson avek Tout lot atis yo pou yo pa soti nan jou kanaval yo montre’m ou fache pou jan paran ou yo mouri Roody

    Répondre
  • 4 février 2019 à 6:59
    Permalink

    Se tap tout yon fyete pou mwen si yon jou mwen ta apran’n ke pèp ayisyen konsyan se tout sak di nan kanaval ROODY ROODBOY la paske le sa a nou tap gen HAITI ke nou toujou reve genyen an. Si nou pran konsyans souri sou lèv ti pèp la ka debloke anko, si nou pran konsyans vwazin yo ka ba nou respè anko, wi si nou pran konsyans nap santi’n pi fyè pou’n di wi nou se premye pèp nwa ki libere

    #ACC

    Répondre
  • 4 février 2019 à 7:34
    Permalink

    I feel sad lè mwen wè Haitian yo ap kritike atis la pou yon verite ke li pale apre yon moun ki sovaj kap boule sal posede kiyes kap fè sa anko, his song is a nice one, li just chante sal viv sal santi e se verite li di.

    Répondre
  • 4 février 2019 à 8:58
    Permalink

    Roody Roodboy byen pale sa fèm mal anpil pou wè jan yon peyi ap gaspiye konsa, yo pap janm konprann text kanaval Roody a paske se pa yo ki viktim lan, chak fwa mwen tande kanaval sa po mwen kranponnen, mezanmi pase pou nou ckita ap fè critique mete nou nan plas atis la pou nou wè konman nou tap santi nou, an nou pran konsyan 🙏
    Good Job Roody Roodboy as always you’re the best and your parents are definitely proud of you stay humble God will continue his blessing upon you…………

    Répondre
  • 4 février 2019 à 9:31
    Permalink

    roody voye kk,dayè nou pa yon pèp sovaj,si nou te sovaj,roody patap ka mâche âpre kanaval kk li ya,si nou te sovaj peyi sa tap péri,gro gè sivil tap eklate…..m’en sovaj yo: Tex roody ya,gouvenman an e boujwa yo….pèp sa son pèp poze…alors avocat reste sur ton îles pour ne pas être dévorer.

    Répondre
    • 4 février 2019 à 12:53
      Permalink

      Ki Roody ? C pa sitwayen kite wonfle RG ak baton an kap trete yon pep kap pase mize anba zago maladrem nan peyi a de sovaj ? Kisa misye ye li menm?

      Répondre
    • 4 février 2019 à 11:39
      Permalink

      E si pep la te sovaj, li tap sovaj ak rezon paske se yon ti rezo mafya sovaj ki pran peyi a ann otaj e kap maltrete pep la tankou esklav yo, yon fason dezimanizant. Kot sa nou pa ka we la a? Nou aveg? Se pou pep la leve kanpe manm epi kraze brize jan l pito pou voye bann mafya yo jete nan bwat fatra Listwa.

      Répondre
  • 4 février 2019 à 9:32
    Permalink

    Pa mele m’ pa pou mwen sèl..
    Gen yon grann Pèsonaj ki ka ede nou..
    Se li K plis inyore..Bon map di nou tout bann inyoran ki Atis Kit Pèp Kit Avoka..Nou tout se Inyoran..!

    Répondre
  • 4 février 2019 à 4:51
    Permalink

    Pi gro problem ayisyen se san konsyans pouw se zanmi yo fok ou apiye yo nan tout sa yo fe kit li bon kit li pabon savledi wap mande chanjman wap manifeste epi mwen kap viv menm mize avew la ou kontre avem ou boule sam genyen ou pa cheche konsene yo nan ka sa ki non poum bawou:sovaj li ye.li site nom senateur men li denonse tout senateur san distinction au moins sil tefe personalite la nou tap di kel deraye. Nou telman sovaj nou paka fe ankenn diferans nou melanje tout bagay. Monche rood ou byen pale ok ou bay tout moun ou pa pou pesonn bann san konsyans

    Répondre
  • 4 février 2019 à 10:33
    Permalink

    Ah tout moun kap fache deske Roody Roodboy di sa se hypocrite yo ye … Epi sepa tout fois verite pote lumiere tou des verite pote fe nwa leuw paka encaisser li surtout kise pigro prob nou
    Leu Pst D.Trump te di nou shitole country a nou tout pat estomake so lipat gen dwa certe apre 6mois mw we anpil bal rezon wi mta swete noupa bay Roodboy rezon lot semaine … Epi sin chache defini Kanibal np jwenn li tou
    Merci

    Répondre
  • 4 février 2019 à 11:15
    Permalink

    Sel sa map raple mèt la, se menm atis Roody RoodBoy sa ki te di nan yn tèks li te ekri  » mw ka rachew ak manchèt few tounen griyo » mouche a chaje ak konfyans vre.

    Répondre
  • 5 février 2019 à 12:00
    Permalink

    Zanmim ou k pa vle konpran sa misye di a ou pa nan pozisyonl t ye a men se verite li ye wi nou c sovaj wi

    Répondre
  • 6 février 2019 à 10:55
    Permalink

    Analise kanaval lan nou ka di se yon bel tek plen ak verite ki pa egsiste jounen jodi a?ki egsiste depi lontan.Moun kap mouri pou kob yo pa genyen pou peye lopital,lopital ki pa gen medikaman…Men gran kesyon nou dwe poze:
    1-Ki moun ki lakoz??len konsidere menm moun misye site non yo nan kanaval la se yon ki sou sen politik la ki pa janm panse pou avansman peyi sa.
    2-Pep la sovaj wi nou dako men ki moun ki koz?len konsidere pep ayisyen an kom yon pep ki pasifik e se dirijan yo ki pou yo reponn ak yon demand lejitim yo di se kraze pouw kraze paske yo pa janm tande kras revandikatyon toutan pa gen aktyon…Domaj se sal realite an ye….::

    Répondre
  • 8 février 2019 à 11:29
    Permalink

    Yo gen pou yo konprann roody.
    Jou papa mouri devan trible pa bal.
    Jou manmanw mouri pou 5mil goud sou konsyans yon lopital.

    Bann san konsyans

    Répondre
  • 9 février 2019 à 10:40
    Permalink

    Texte parfait, mais il faudrait le traduire en créole tenant compte que la majorité ne comprennent pas le français.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.