Jovenel Moïse présente le futur Corps d’ingénieurs civils et d’architectes (CICA) dans la fonction publique

Port-au-Prince, jeudi 24 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– Le Président Jovenel Moïse a procédé jeudi, au Palais national, à la présentation officielle du futur Corps d’ingénieurs civils et d’architectes (CICA) dans la fonction publique.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, Monsieur Jean-Henry Céant, du Président de la Cour de Cassation, Me Jules Cantave, de parlementaires, de membres du gouvernement et du corps diplomatique et consulaire, de maires et de conseillers du président.

En cette circonstance, le Chef de l’Etat a salué les lauréats, puis félicité le travail du jury et celui de l’Office de management et des ressources humaines qui s’est engagé depuis le dernier trimestre de l’année 2019 dans le recrutement et la formation de ce Corps d’ingénieurs et d’architectes.

Rappelons que la centaine d’ingénieurs et d’architectes qui ont été présentés ce matin ont été recrutés par voie de concours au cours du mois d’octobre 2018, suite à un appel de candidatures lancé par l’OMRH auquel quelque sept cent candidatures s’étaient manifestées.

Le Président de la République qui s’est dit heureux de rendre hommage, à travers cette cohorte d’ingénieurs civils et d’architectes, à la jeunesse de son pays, a rappelé son attachement à son émancipation. « Vous avez vaincu vos appréhensions et êtes devenus les heureux élus dans le cadre de la modernisation de l’administration et de la rénovation de la fonction publique ».

« Haïti a besoin de votre compétence, donc vous allez donner le meilleur de vous-mêmes et de votre capacité en posant une action citoyenne, celle d’intégrer les municipalités de votre pays », a poursuivi le Chef de l’Etat rappelant aussi à ces jeunes certifiés qu’ils sont désormais au centre de la construction et du développement d’Haïti.

« La voie vers la modernisation de l’administration publique haïtienne est enclenchée, car nous avons aujourd’hui fixé les objectifs de la doter de compétences nécessaires. Nous sommes prêts, et nous sommes en train de le faire », a martelé le Président de la République qui a profité de la cérémonie pour inviter les citoyens à s’allier aux efforts du gouvernement en changeant de comportement dans le cadre de leurs projets de construction.

Le coordonnateur de l’OMRH, Me Josué Pierre-Louis, qui était l’une des personnalités-vedettes de cette activité a renouvelé les efforts de son institution pour adopter des mesures, tant au niveau des recrutements sur concours, de l’évaluation des fonctionnaires des ministères, des programmes de décentralisation et de modernisation de l’appareil administratif, en vue de pallier à l’énorme déficit de cadres existant au sein de l’administration publique.

Ensuite, la Présidente du Jury, l’ancienne ministre de la Culture, Madame Monique Rocourt, qui a remercié le Président Jovenel Moïse pour avoir pensé à doter les collectivités territoriales d’une assistance valable dans le domaine de l’architecture et de l’ingénierie, dans sa lutte contre le favoritisme et la médiocrité.

Elle croit que cet effort conduira à la restauration et à la consolidation de la confiance du peuple haïtien en ses institutions. Madame Rocourt a profité de l’occasion pour souligner à l’intention des nouveaux membres du CICA qu’ils ont été recrutés en vue de permettre au pays de vivre mieux, à travers ce changement entamé par le gouvernement et souhaité par tous les Haïtien-ne-s.

« Apprenez à trouver des solutions avant de chercher d’où viennent les fautes », a-t-elle conclu. L’une des lauréates, Mme Louisemaine Auguste, a de son côté remercié, au nom des autres ingénieurs et architectes, le Président de la République, le Premier ministre, l’OMRH, puis les membres du jury pour leur impartialité et la rigueur de ses membres tout au long du processus. Elle a promis de travailler avec beaucoup de professionnalisme et d’enthousiasme en offrant un accompagnement technique aux municipalités dans le contexte de cette stratégie post-séisme en matière d’aménagement du territoire.

Le Président de la FENAM, M. Jude Edouard Pierre, a, pour sa part, souhaité la bienvenue à ce processus de réforme de l’administration publique haïtienne qui, selon lui, a toujours été une préoccupation majeure de tous les maires du pays. La Fédération a ainsi salué cette initiative de création d’un corps d’ingénieurs civils et d’architectes, qui devra, toujours selon lui, permettre aux municipalités de jouer leur rôle de gestionnaires du territoire.

Le maire de Carrefour a enfin demandé à ses collègues des 140 communes de la République d’assurer un accueil favorable à cette équipe de techniciens en vue d’une bonne collaboration dans l’exécution des tâches. « Si vous êtes là, c’est parce que vous avez choisi d’être les meilleurs », a, quelques minutes avant le discours du Président la République, indiqué le Premier ministre, M. Jean-Henry Céant, qui salue le talent de ces jeunes cadres ainsi que le leadership du Chef de l’Etat dans le cadre de ces démarches.

Rappelons que ces 100 ingénieurs et architectes lauréats de ce concours bénéficieront d’une formation initiale à partir du mois de janvier 2019 et se verront à terme offrir un accès à la fonction publique sur la base des lois régissant la matière.

A noter aussi que, sous l’autorité hiérarchique du Premier ministre, l’Office de management et des ressources humaines a pour mission de piloter et de coordonner l’action gouvernementale relative à l’organisation, au fonctionnement, à la performance, au développement et à l’efficience de l’administration et de la fonction publique.

sources et photos : Service de communication de la Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.