Dialogue & Pacte de gouvernabilité : RDNP ne participera pas à ce « show médiatique », assure Eric Jean-Baptiste

3
89

Eric Jean-Baptiste évoque déjà l’échec du forum sur le pacte de gouvernabilité qui débutera mardi 22 janvier et annonce que son parti ne participera pas à ce show médiatique

Lundi 21 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– Le nouveau leader du parti RDNP (Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressites), ne prend pas au sérieux l’invitation du Premier Ministre Jean-Henry Céant adressée à différents secteurs pour se rencontrer mardi et plancher sur un pacte de gouvernabilité préparé par le pouvoir en place.

Déplorant l’absence de préalables à une telle discussion et l’Impossibilité pour une assemblée de travailler convenablement sur un document de ce genre en quelques heures, Eric Jean-Baptiste estime que l’on « ne doit pas faire ça à un pays ».

L’entrepreneur de jeux de hasard, ancien candidat à la présidence en 2015, a annoncé que son parti ne participera pas à ce show médiatique où 350 personnes se réuniront pour manger, boire et parler pour ne rien dire.

Eric Jean-Baptiste a également révélé qu’il n’a jamais rencontré « officiellement » le premier ministre Céant pour discuter des problèmes du pays et des pistes de solution tout en admettant avoir reçu une visite amicale de ce dernier.

Considérant le prétendu dialogue abondamment médiatisé par le gouvernement comme une farce, le chef du RNDP invite le gouvernement à consulter ses 13 propositions et à envoyer des signaux clairs à l’opinion publique en prenant, par exemple, des mesures conservatoires contre les personnalités indexées dans la dilapidation des fonds du programme d’aide venezuelienne, Petro-Caribe.

3 COMMENTS

  1. « ce show médiatique où 350 personnes se réuniront pour manger, boire et parler pour ne rien dire »

    Vrai! car toute la canaille politicienne va y aller pour décrocher des postes pour eux-mêmes et les membres de leur parti.

  2. Mwen dako avew Eric Jean Baptiste

    jovenel ap pasé tet li nan tintin, chak fwa jovenel bare yon volè nan gouvenman se pi gro poste li ba li

    fok jovenel ansanm ak manman chat ki rele martine la ta sispann volo avan pou moun ta al chita a move lawon sa yo

  3. Depuis deux semaines je l’avais prédit sur ce site, le pouvoir était en train de trouver une formule kk chen en vue de faire la distribution de postes aux vlen et souf kout. À la Préval. Le président Jovenel Moise n’a pas comme perspective de sortir dans la « fosse aux lions. »
    Je ne connais pas M. Eric Jean-Baptiste, mais il n’est pas parmi les alliés Petrovoleurs. Je suis contre toute forme de pacte entre les Petrovoleurs et alliés. CHAPO Eric!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.