Le DG de la DGI veut une loi pour punir ceux qui commettent des fraudes fiscales

0
190

Le gouvernement va-t-il fournir un instrument pour punir ses propres membres?

Jeudi 10 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– Le Directeur général de la Direction Générale des Impôts (DGI), Miradin Morlan. au cours d’une conférence de presse, lundi, a plaidé en faveur d’une loi sur la fiscalité criminalisant la fraude et l’évasion fiscale afin de contraindre les contrevenants à payer leurs taxes.

Pour Morlan, qui avait personnellement intimé l’ordre aux employés d’ouvrir les portes de la DGI en pleine nuit pour régulariser en urgence des nouveaux membres du gouvernement avant leur présentation au parlement en 2018, a estimé que cette loi permettra à l’Etat de collecter plus de recettes.

En sa qualité de collecteur de taxes et d’impôts, le Directeur général de la DGI a exhorté les citoyens et les citoyennes à produire leur déclaration définitive d’impôt sur le revenu avant la date limite sous peine d’être pénalisés par la loi.

Il a conseillé aux contribuables de déclarer en toute franchise et sincérité, quel que soit le champ d’activités, tous les revenus générés durant l’exercice fiscal précédent, à savoir 2017- 2018.

Se référant à l’article 127 du code fiscal haïtien, le Directeur général de la DGI, Miradin Morlan, a rappelé que la déclaration définitive d’impôt sur le revenu est dûe et payable du 1er octobre au 31 janvier.

« La dernière semaine de la date d’échéance est à éviter à cause des attroupements devant les locaux de la DGI », a-t-il prévenu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.