Crise humanitaire à la frontière mexicaine : Trump essaie de persuader les américains

0
153

Pour financer l’élévation d’un mur long de plusieurs centaines de kilomètres à la frontière avec le Mexique, et au prix de plus de $5 milliards, le président Donald Trump a de nouveau tenté de persuader le peuple américain de l’existence d’une « crise humanitaire croissante » au niveau des frontières bordant les Etats sud du pays



Madeb Urology, ouvert tous les jours de 9:00 am à 07:00 pm, lundi au vendredi. Les médecins parlent également français et créole. Problèmes urologiques, un rendez-vous s’impose aujourd’hui même. Appelez au 718 375 3746

Washington DC, mercredi 9 janvier 2019 ((rezonodwes.com))–Mardi soir, dans un discours télévisé depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, le président Trump a déclaré que la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis est affectée par une crise humanitaire et la sécurité nationale menacée par « une immigration clandestine et illégale« .

M. Trump a décrit la situation à la frontière comme « une crise de cœur, une crise de l’âme« , jugeant son combat pour une barrière en acier d' »absolument essentiel pour la sécurité frontalière« .

Le milliardaire-président, qui a parlé pendant environ huit minutes, a demandé aux démocrates de rouvrir le gouvernement, qui est partiellement fermé depuis 18 jours, à la date du 22 décembre.

Pour leur part, les démocrates ont fait valoir que M. Trump garde le gouvernement injustement fermé par un « excès de colère« .

Nancy Pelosi et Chuck Schumer, qui ont conjointement répondu au discours du président Trump, ont accusé celui-ci de « fabriquer une crise » et l’ont exhorté à rouvrir le gouvernement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.