Une formation pour assurer le suivi des violations des droits de l’homme

0
1

Du 17 au 20 décembre, la section droits de l’homme de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) en collaboration avec la section Réduction de la Violence Communautaire (CVR) et l’ONG Combit pour la paix et le développement (CPD) ont co-organisé un atelier de formation à l’intention des membres des organisations locales de défense des droits de l’homme à Port-au-Prince (Ouest). Cette formation a eu pour objectif principal de transférer aux acteurs locaux les compétences techniques et analytiques en matière de documentation (monitoring) et rédaction des rapports (reporting) des violations des droits de l’homme

Jeudi 3 janvier 2019 ((rezonodwes.com))– Les modules dispensés visaient à encourager une conception commune de la fonction de documentation des droits de l’homme en tant que contribution essentielle à la protection des droits de l’homme.

En quatre jours, cette formation a permis aux 22 participants (dont 9 femmes) d’approfondir leurs connaissances, compétences et aptitudes dans des domaines clés de la protection et du suivi de la situation des droits de l’homme comme le recueil des informations, l’analyse, la planification stratégique, les techniques d’entretien ou encore l’élaboration de rapports, la protection des témoins et des sources, la collaboration avec des partenaires extérieurs et la recherche de mesures correctives.

A travers la méthode participative et des exercices pratiques soumis aux participants, les intervenants ont pu évaluer avec satisfaction les capacités de ces derniers à identifier et catégoriser les violations alléguées des droits de l’homme, à appliquer les principes clés de la documentation des droits de l’homme et à rédiger des rapports fiables et crédibles sur la situation des droits de l’homme dans des contextes spécifiques.

Cette formation s’inscrit en droite ligne avec le mandat de la MINUJUSTH, déployée en Haïti depuis octobre 2017 avec pour mission spécifique d’appuyer l’Etat de droit en Haïti. Sa mission entre autres est de renforcer les capacités des organisations locales afin qu’elles puissent travailler de façon indépendante et efficace.

C’est dans ce sillage que la Composante Droits de l’homme de la MINUJUSTH offre son appui à diverses organisations nationales dans le domaine du monitoring des violations des droits de l’homme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.