New York City: Bannissement de la vente de cigarettes dans les pharmacies à partir du 1er janvier

Les pharmacies de New York City ne seront plus autorisées à vendre des cigarettes, des produits dérivés du tabac ou des cigarettes électroniques à compter du 1er janvier 2019 a lu Rezo Nòdwès, dans un communiqué publié sur le site du service de santé de NYC Health Department. A New York, une poche de cigarettes coûte au moins $13

Madeb Urology, une clinique urologique avec des spécialistes étrangers, au service de la communauté haïtienne à Brooklyn.
Madeb Urology : 2241 Ocean Ave – Brooklyn, New York
718-375-3746.
Les patients Haïtiens souffrant de troubles urologiques, sont les bienvenus.
Nous traitons les problèmes de prostate ; d’incontinence ; d’impotence ; d’infertilité ; et les chirurgies urologiques.
Madeb Urology accepte la majorité des assurances médicales.

Brooklyn, dimanche 30 décembre 2019 ((rezonodwes.com))–A la date du 31 décembre 2018, c’est complètement révolu le temps où les New-Yorkais se procuraient comme il faut un paquet de cigarettes dans leur pharmacie locale.

Une loi interdisant aux pharmacies de vendre des cigarettes et d’autres produits du tabac devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2019, à Minuit.

Le maire de New York City, de Blasio a signé le décret municipal qui interdit également aux pharmacies de vendre des cigarettes électroniques, depuis le 1er janvier 2017.

«Les gens font confiance aux pharmacies pour les aider à rester en santé. Ils devraient aider les fumeurs à cesser de fumer, et non l’inverse», a déclaré dans un communiqué le Dr Herminia Palacio, maire adjoint et responsable du Département de la Santé et des Services sociaux.

Rappelons qu’à New York, une pochette de cigarettes coûte déjà 13 dollars, ce qui fait de la Big Apple le foyer des cigarettes les plus chères aux Etats-Unis d’Amérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.