(Vidéo) Mexique : Mise en vente de l’avion présidentiel acheté en 2016 pour $218 millions

0
67

Le Boeing 787-8, qui a coûté 218 millions de dollars aux contribuables mexicains, se trouve en Californie (Etats-Unis) à la recherche d’un nouveau propriétaire après deux ans et dix mois au service de Peña Nieto qui a passé samedi l’écharpe présidentielle à Andrés Manuel López Obrador. Celui-ci a juré de venir à bout de la corruption et de l’impunité par des actes concrets et non avec des mots répétés à satiété

 

Mexico, lundi 3 décembre 2018 ((rezonodwes.com))–Quelque 48 heures après sa prestation de serment, le président Obrador qui avait déjà annoncé une réduction considérable de son salaire, a ordonné la mise en vente de l’avion présidentiel, qui, depuis lundi matin, ne se trouve plus au Mexique.




« L’avion présidentiel part, il s’en va« ,“[¡Se va, se va, el avión presidencial] ainsi a annoncé lundi matin le gouvernement mexicain sur les réseaux sociaux, de la vente de l’avion.

Le Boeing 787-8 a décollé lundi matin de l’aéroport de Mexico à destination de l’aéroport logistique du sud de la Californie, dans le comté de San Bernardino. Le Bureau des Nations Unies pour les services relatifs aux projets aidera le gouvernement du président Andrés Manuel López Obrador à faire le suivi du controversé avion de 218 millions de dollars acheté en février 2016 par l’ancien président Enrique Peña Nieto.
« Nous respectons l’engagement de campagne électorale du président Andres Manuel Lopez Obrador qui a voulu aliéner l’avion et faire d’une meilleure utilisation du hangar qui l’avait logé. Nous avons démontré de manière factuelle l’austérité du gouvernement fédéral « , a déclaré Jorge Mendoza, directeur de Banobras.
.
La vente de l’avion s’ajoute à une liste d’actions que le nouveau président s’est engagé à prendre pour se détacher des excès de ses prédécesseurs.
.
Le Boeing 787-8 était conditionné pour que le président mexicain et son équipe puissent travailler à bord. Bien qu’il ait une capacité de 242 passagers, les adaptations laissaient place à 80 personnes. L’avion dispose d’une salle pour le repos du président, ainsi que d’un service Internet, de communications par satellite et de systèmes anti-espionnage.




.
Signalons que le gouvernement mexicain que bien avant l’acquisition en 2016 de ce Boeing 787, détient une flotte présidentielle.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.