New York : Les cours du baril terminent en baisse le mois de novembre à $50.93

0
36

Vendredi, à la dernière séance de la bourse pour le mois de novembre, les cours du pétrole ont reculé. Le pire mois, diraient les intéressés, depuis 10 ans, mais le meilleur, s’exclameraient les consommateurs





New York, vendredi 30 novembre 2018 ((rezonodwes.com))–Tout d’abord, il convient de souligner qu’en République Dominicaine, le président Medina, avant de prendre l’avion samedi pour le Mexique, s’est assuré vendredi que les baisses reflètent une nouvelle réalité des prix des produits pétroliers à la pompe. Ainsi le gallon de la gazoline a perdu RD$3.00 et RD$4.20 et pour le gasoil, quelques RD$6.00

New York

Les cours du pétrole ont reculé vendredi pour la dernière séance d’un mois chaotique, les cours ayant affiché en novembre leur pire dégringolade depuis dix ans, à une semaine d’une réunion de l’Opep qui tentera d’enrayer la surabondance de brut dans le monde.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » pour la même échéance a cédé 52 cents à 50,93 dollars. Les deux barils ont perdu plus de 22% sur le mois de novembre, du jamais vu depuis 2008.

Londres




Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d’échanges européens alors que les marchés attendent de voir si l’Opep et ses partenaires, dont la Russie, vont décider la semaine prochaine d’endiguer la chute des prix en baissant leurs productions.

Vendredi mati, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier, dont c’est le dernier jour de cotation, valait 58,44 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,07 dollar par rapport à la clôture de jeudi.




Paris, petro-manif

La pétition en ligne « pour une baisse des prix du carburant à la pompe« , lancée par l’une des figures des « gilets jaunes » en région parisienne, a dépassé jeudi soir le million de signataires sur la plateforme change.org.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.