Reprise des activités à Port-au-Prince : Beaucoup de véhicules, mais peu d’écoliers dans les rues

Les activités économiques et académiques reprennent peu à peu dans la région métropolitaine

Port-au-Prince, lundi 26 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– La vie économique a repris ses droits dans la capitale haïtienne, paralysée depuis le 18 novembre par une manifestation de rue suivie de plusieurs jours de grève et de panique.




Très tôt, des véhicules privés et de transport en commun ont investi les principales artères des communes de la région métropolitaine. Le commerce, formel et informel, a recommencé à fonctionner pour permettre à la population de s’approvisionner.

Les employés des bureaux de l’administration publique se sont finalement présentés à leur poste.

Un grand nombre d’établissements scolaires ont ouvert leurs portes, mais beaucoup d’élèves n’ont pas répondu présent malgré l’appel du ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), Pierre Josué Agénor Cadet, à tous les citoyens et citoyennes afin qu’ils puissent jouer leur rôle pour la préservation des intérêts de l’école et de nos enfants.




« La perte d’une semaine de cours aura sans doute de lourdes conséquences sur les apprentissages et la planification des activités éducatives. Toute nouvelle perturbation peut avoir des effets néfastes sur les acquis scolaires, à court terme et à long terme, et le système éducatif en général, déjà très peu compétitif par rapport aux autres pays de la région caribéenne », avait indiqué le MENFP dans un communiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.