Des ambassadeurs de pays membres de l’OEA rencontrent Céant pour exprimer leur appui au pouvoir en place

3
498

Les diplomates ont voulu exprimer leur appui au Gouvernement et ont réitéré leur volonté de raffermir les liens de coopération technique et financière avec Haïti

Vendredi 23 novembre 2018  ((rezonodwes.com))– Le premier ministre Jean Henry Céant, en sa résidence officielle, le vendredi 23 novembre 2018, a reçu la visite de différents ambassadeurs de pays membres de l’Organisation des États Américains (OEA).




Soucieux du respect scrupuleux des règles du jeu démocratique et de l’ordre constitutionnel, les diplomates ont voulu exprimer leur appui au Gouvernement.  C’était d’abord l’occasion de faire un état des lieux de la situation politique et socio-économique.

Ensuite, de manière plus spécifique, les questions relatives aux modalités d’implémentations du dialogue ont été abordées. Enfin, ces partenaires étrangers ont réitéré leur volonté de raffermir les liens de coopération technique et financière avec Haïti.

Quelques heures plus tôt, le Secrétariat général de l’Organisation des États Américains (OEA), dans un communiqué avait déclaré qu’il suit de près la situation politique et sociale en Haïti et tout en adressant ses condoléances aux familles et aux amis proches des victimes, ainsi que sa solidarité et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

De plus, le Secrétariat général de l’OEA avait réaffirmé le droit de manifestation sociale, la libre association et la liberté d’expression, tout en rejetant les actes de violence commis en marge des manifestations citoyennes.




« Le droit de manifestation et la libre association jouent un rôle positif dans la solidité du progrès démocratique obtenu avec tant d’efforts et veillent à ce que les revendications des citoyens puissent être entendues. Cependant, il n’y a pas de place pour l’utilisation de la violence à des fins politiques », avait indiqué le communiqué.

Le Secrétariat général de l’OEA avait indiqué qu’il comprend la nécessité de préserver les acquis démocratiques du pays et encourage les autorités à un dialogue inclusif pour une gouvernance axée sur le renforcement des institutions et dans l’exercice de la démocratie afin de garantir une majeure paix sociale et une croissance inclusive et a réaffirmé sa volonté de coopérer avec Haïti dans son renforcement institutionnel et démocratique.

 

3 COMMENTS

  1. Des ambassadeurs de pays membres de l’OEA rencontrent Céant pour exprimer leur appui au pouvoir en place! Leurs jobs ne sont des primes accordés à la paresse, dirait Maurice Sixto. Ils ne sont en Haïti que pour jeter leur gomme et sabler le champagne.

  2. La précarité aussi constitue un problème majeur de la population haïtienne. Un dollar us pour 75 gourdes. Les produits de premières nécessités sont très exorbitants. Il va falloir augmenter le salaire des employés de l’état surtout directement proportionnel à la variation du dollar us. Dorénavant, le salaire était un grave problème pour le gouvernement, maintenant c’est plus drôle. Une bonne idée : Renforcer les institutions. Mais, laugmentation salariale aussi est très importante. Les travailleurs protestent déjà pour son salaire surtout les Médecins soient en moyenne 10 dollars us par jour. Un problème majeur pour MSPP jusqu’à date. Et , déjà les hôpitaux ne marchent pas trop bien. Absence de Médecins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.