USA-Elections : Victoire des Démocrates à la Chambre des Représentants

0
173

Le premier appel de Nancy Pelosi vient mardi très tard dans la nuit du président Donald Trump la félicitant pour sa victoire. Les démocrates recherchaient 23 sièges pour prendre le contrôle du House Representatives, ils en obtiennent 26 soit 3 de plus. « Une Chambre sous l’obédience des démocrates, viserait à mettre les balises déplacées » admet mercredi matin Mme Pelosi

Washington DC, mercredi 7 novembre 2018 ((rezonodwes.com))–Après  une forte domination des Républicains, les démocrates ont repris mardi le contrôle de la Chambre des Représentants, en obtenant au moins 26 sièges alors qu’il ne leur suffisait que 23 pour en faire une grande différence.



Avec cette victoire pour compenser leur cuisante défaite au Sénat, les démocrates vont pouvoir exercer leur pouvoir de contrôle pour contrecarrer certains actes de Trump ne cadrant pas, selon eux, avec leur vision.
.
Cette victoire parait d’autant plus importante dans l’avancement d’une série d’enquêtes entamées qui peinent à aboutir avec la prédominance auparavant des républicains dans les deux Chambres.
.
Le parti des démocrates qui espéraient remporter 50 sièges + 1 au Sénat, auront désormais, selon ce qu’on discute déjà mercredi matin dans les couloirs à Washington, le pouvoir d’introduire des procédures de mise en accusation contre le président Trump, si toutefois, ils souhaiteraient en arriver à ce point.
.
Tout un détail d’une liste des enquêtes en continuité a surgit mercredi à l’annonce du retour en force des démocrates à la Chambre des Représentants. Cette liste fait état des relations du président Trump avec la Russie, ainsi que sa politique de migration arrivant jusqu’à la séparation des familles.
.
Nancy Pelosi qui a donné le ton mardi soir, a déclaré qu' »une Chambre démocrate viserait à rétablir les balises de la Constitution et imposer les contrepoids dans l’Administration Trump« .




L’érection d’un mur entre les Etats-Unis et le Mexique, c’est presqu’un vieux rêve endormi pour le président Trump qui ne pourra pas compter sur les démocrates pour trouver cet argent. Cependant, la Maison-Blanche et le Sénat pourraient venir avec des tactiques contraignantes pour forcer la main aux démocrates, même s’ils sont majoritaires au House of Representatives.
Cette élection de mi-mandat ouvre mercredi la voie à une élection présidentielle de 2020 très enflammée. En attendant, dès janvier prochain, l’Amérique devrait se préparer aux rudes combats incessants livrés entre démocrates et républicains et la maison Blanche.




Jamais auparavant, les élections mi-mandat n’avaient de tel enjeu pour les 190 millions de votants américains qui devaient se prononcer également sur plusieurs autres aspects de la vie en société, tels que le droit de vote accordé aux anciens criminels ou encore le droit à la consommation légale du marijuana.
.
Signalons pour ces élections mi-mandat, qu’ au moins 109 femmes iront siéger au Congrès en janvier 2019. a noté le Washington Post, à l’issue des décomptes partiels avec projection du gagnant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.