Corruption – Ti Manman Cheri : Sur les 121,000 noms, 28,000 seulement ont été retracés

1
289

La titulaire du Ministère des Affaires Sociales et du Travail promet d’apporter les corrections nécessaires

Port-au-Prince, mardi 6 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– Tous les efforts déployés par le Ministère des Affaires Sociales et du Travail n’ont permis de retracer que 28,000 bénéficiaires du projet Ti-Manman Cheri, institué par l’administration Martelly-Lamothe et qui a été financé à partir des fonds du programme d’aide venezuelienne Petro-Caribe.




Pourtant 121,000 noms ont été enregistrés dans les bases de données de ce projet visant à faire sortir la population, particulièrement les mères de famille de la pauvreté extrême.

Cette révélation de la ministre des Affaires Sociales (MAST), Elise B. Gelin, vient confirmer le niveau de corruption existant au sein de cette entité qui a toujours été dénoncé depuis des années par différents secteurs.

Mais cette réalité ne va pas empêcher le gouvernement de poursuivre ces actions, car la ministre Gelin dont le budget de son ministère va connaitre une importante augmentation a promis que de concert avec le FAES (Fonds d’Assistance Economique et Sociale), elle va mettre de l’ordre dans ce programme et corriger les problèmes de gestion.




« Si on dit qu’on sert 121,000 mères de famille, elles doivent exister réellement », a martelé la ministre qui a informé que le FAES va fournir les services directement au lieu de passer par des prestataires.

1 COMMENT

  1. What about the people who stole the money? Are they going to be arrested? Anyen pap janm change en Haiti si koupab yo pa janm sévèrement punish.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.