Budget 2018-2019 : Les dépenses en salaires vont augmenter d’environ 4 milliards G dans le secteur public

1
232

Promis pour être déposé au parlement le 31 octobre dernier alors qu’il aurait dû être voté depuis des mois et en vigueur le 1er octobre 2018, le nouveau projet de budget pour l’exercice fiscal 2018-2019, attendra encore quelques jours avant d’être remis aux parlementaires. Ce projet de loi de finances réserve d’ailleurs bien des surprises, si l’on en croit le ministre des finances, Ronald Grey Décembre

Port-au-Prince, lundi 5 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– En dépit d’un contexte jugé « très difficile » par le titulaire du Ministère de l’Économie et des Finances Ronald Grey Décembre et un déficit budgétaire ayant atteint pour l’exercice précédent environ 26 milliards de gourdes, les dépenses de l’état vont continuer à croître.




Au cours d’une rencontre dans les locaux dudit ministère, lundi, pour présenter les grandes orientations du nouveau budget devant être déposé « dans les prochains jours » au parlement par l’administration Moise-Céant, le ministre Décembre a annoncé que l’enveloppe budgétaire affectée au paiement des salaires des employés de la fonction publique va connaitre une augmentation de 4 milliards de gourdes.

Pour le ministre, qui détient les clefs du Trésor Public, c’est une obligation pour le gouvernement d’ajuster à la hausse les salaires des fonctionnaires, puisque des augmentations de salaires enregistrées dans le secteur privé, suite à la fixation du salaire minimum par segment décidée par le Conseil Supérieur des Salaires (CSS).

« Ce budget sera à dominante sociale sans être exclusivement d’orientation sociale », a également assuré le grand argentier national qui promet que l’accent sera mis notamment sur l’Agriculture tout en prévoyant une augmentation du budget de la santé et des affaires sociales.




D’autres représentants de ministères comme les Affaires Sociales et du Travail, l’Éducation Nationale et la Formation Professionnelle et les Travaux Publics Transports et Communications étaient aussi présents pour informer le public sur les dispositions de ce projet de loi de finances concernant leur institution respective.

1 COMMENT

  1. Tout le budget pour payer les salaires de nos chers corrompus, niveau elementaire II ! Nap konn Joj. Fwa sa’a , sa pap pase konsa, bann vole! Bande de nullites absolus!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.