Arnel reste introuvable, mais 80 résidents du Village de Dieu ont été arrêtés par la police

0
54

Pour le porte-parole de la PNH, l’opération policière de samedi au Village de Dieu n’a pas été un échec malgré l’arrestation « par arrimage » de 80 personnes, dont des enfants, des femmes et des personnes âgées et d’un seul « agent de surveillance »

Port-au-Prince, lundi 5 novembre 2018 ((rezonodwes.com))– Le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Louis Jeune, a informé que 80 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, suite à une importante opération menée samedi au Village de Dieu pour capturer le puissant chef de gang Arnel Joseph.




Durant ce raid réalisé par plusieurs unités de la PNH appuyées par des agents de la Minujusth, une centaine de maisons ont été perquisitionnées, 3 motocyclettes neuves sans plaques d’immatriculation ni documents de propriété ont été saisies dans la résidence privée du chef de gang.

Selon Louis-Jeune, un des importants agents de surveillance du gang, Ronald Rebellus, âgé de 23 ans, a été également arrêté, mais Arnel reste jusqu’à présent introuvable et aucune information n’a été révélée par la population malgré la promesse de 2 millions de gourdes pour toute personne ayant permis à la police de retracer le rebelle.




Fier de ce que l’institution policière ait pu pénétrer ce bidonville devenu dangereux pour toute personne étrangère à l’endroit et aux forces de l’ordre, Michel-Ange Louis-Jeune a indiqué qu’une enquête sera diligentée sous peu pour permettre de découvrir ceux qui fournissent des armes et munitions aux bandits qui font régner leur loi dans la région métropolitaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.