Dajabon : Blessés dans un grave accident lors de leur déportation, des haïtiens sont hospitalisés, ensuite rapatriés

Les autorités dominicaines n’ont pas perdu de temps avec un groupe d’ haitiens fracturés et blessés à bord d’un autobus de la direction générale de migration. lors d’un grave accident de circulation au moment où l’on devait raccompagner les « sans-papiers » à la frontière mercredi




Dajabon, samedi 3 novembre 2018 ((rezonodwes.com))–Par inadvertance, en heurtant de plein fouet à l’arrière un autre véhicule poids-lourd, un bus de la Direction générale des migrations dominicaine a mis mercredi en danger la vie de ses nombreux passagers, des déportés de la République Dominicaine. 

L’accident a laissé plusieurs haitiens, auparavant prisonniers du véhicule, fracturés et blessés. D’autres étaient encore sous le coup de l’émotion.

Rezo Nòdwès a appris que les immigrants haïtiens ont été admis à l’hôpital provincial Matías Ramón Mella, où ils ont reçu les premiers soins que nécessitait leur cas, avant d’être envoyés le même jour en Haïti par le pont frontalier séparant Ouanaminthe de Dajabon.




Toutefois, nous ignorons si des employés du consulat haïtien de Dajabon. ont pu assister leurs compatriotes en danger sur ce territoire étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :