Andrésol qualifie de « Faux Mouvement Largement Nul » les convocations Petro de Me Daméus

2
60

Port-au-Prince, samedi 20 octobre 2018 ((rezonodwes.com))– L’ancien chef de la Police Nationale d’Haïti, Mario Andrésol, a trouvé un sigle pour les invitations d’entrepreneurs et anciens grands commis de l’État par le chef du Parquet de Port-au-Prince dans le cadre de l’affaire Petro Caribe.




Ressemblant comme deux gouttes d’eau aux sigles des groupes de libération nationale de l’Amérique latine des années 80, cette appellation n’est pourtant pas aussi flatteuse pour le patron du Parquet de Port-au-Prince, Me Clamé-Ocnam Daméus qui a adressé des invitations à différentes personnalités dont le propriétaire de firme de construction, Patrice Milfort; l’ex premier ministre de Martelly, Laurent Salvador Lamothe ; et l’ex PM de Préval, Michele Duvivier Pierre-Louis.

Justement, pour l’ancien candidat à la présidence et membre du G8, ces actions du Commissaire du Gouvernement n’ont qu’un nom : FMLN (Faux Mouvement Largement Nul), car ce sont des décisions illégales.

« Zafè Pakè konvoke moun nan kad dosye #petwokaribea yo rele sa FMLN (Faux Mouvement Largement Nul). Tout se divèsyon politik pou yo kalme #petrochallengers yo. Komisè a konnen byen ke sa lap fè la pa gen anyen pou l wè ak lalwa. Dosye a egziste deja nan kabinè denstriksyon », a déclaré Mario Andrésol.




Andrésol a indiqué également qu’étant nommé par un serviteur du système en place, le chef du Parquet de Port-au-Prince sera toujours prêt à défendre ce système, oubliant qu’il est le défenseur de la société.

2 COMMENTS

  1. Ocname gen poul pran yon leson nan pèp sa a lap sezi
    Paské nèg sa yo blié 1986
    Epi pa gen moun ki ka etoné de sa Ocname ap fè paské li abitié vòlò kò dideli nan pakèt a se pa sa yo poul pa ta fè.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.