Élu lundi 1er octobre, Legault va essuyer une première manifestation ce dimanche

1
32

Des organisations ont lancé un appel à une marche dimanche contre le racisme, les déportations … et la CAQ, le nouveau parti au pouvoir dans la région canadienne du Québec

Montréal, dimanche 7 octobre 2018 ((rezonodwes.com))– Accusée d’avoir pris les migrants comme bouc émissaire durant la campagne électorale, à travers ses propositions sur l’immigration, le nouveau parti au pouvoir au Québec, Coalition Avenir Québec (CAQ), va affronter, dimanche après-midi, une première manifestation depuis son élection lundi 1er octobre.




En effet, une cinquantaine de groupes se proposent de marcher contre le racisme, en visant directement le nouveau gouvernement élu de François Legault dans une marche pour dénoncer le racisme systémique et les déportations de migrants dimanche à 15 heures, carré Emilie Gamelin (métro Berri UQAM) à Montréal.

Affirmant que la prise du pouvoir par un gouvernement caquiste représente un danger social pour la société québécoise, les protestataires déplorent la montée d’un discours xénophobe dans l’espace public, et revendiquent un Québec sans frontière, solidaire et inclusif.

Plusieurs propositions de la CAQ sont indexées par ces organisations, dont Montréal Antifasciste, Solidarité sans frontières, Voix juives indépendantes, le Centre des travailleurs immigrants et la Convergence des luttes anticapitalistes qui prennent en exemple l’abaissement du seuil d’immigration, le test des valeurs ou encore l’expulsion des personnes ayant échoué au test de français.




Ces propositions caquistes, selon ces groupes, ont induit une peur non négligeable chez les personnes immigrantes.

Taxant la CAQ de racisme, les militants invitent les Québécois à ne pas se plier à l’éventuelle interdiction de porter des signes religieux ostentatoires qui viserait les personnes en position d’autorité, dont les enseignants.

Le militant Jaggi Singh a souligné vendredi la complicité entre la CAQ et le racisme, en dénonçant « leurs mesures racistes » telles que la réduction du seuil d’immigration et l’attaque contre l’intégrité des membres de notre communauté qui choisissent de porter un hijab, turban ou kippa. 

« Réduire le seuil d’immigration et interdire certains emplois aux minorités religieuses sont des mesures racistes et la CAQ est clairement à la recherche de cet élément xénophobe de la société québécoise », a indiqué Singh.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.