Gabon – Petro/Corruption : Début du procès d’un ex-ministre de l’Energie, en prison depuis 2017, pour détournements de fonds

Au Gabon, le procès de Etienne Dieudonné Ngoubouun, ancien ministre du Pétrole accusé de « détournements de deniers publics », s’est ouvert jeudi devant la Cour criminelle spéciale (CCS) de Libreville. L’autre procès attendu devant la CCS, est celui d’un ex-ministre des Finances, incarcéré depuis le 10 janvier 2017. Ngoubouun est jugé devant une Cour criminelle spéciale créée pour traiter les hauteurs de détournements de deniers publics supérieurs à 250 000 FCFA.




Au Gabon, pour le vol et détournement de seulement 381euros des caisses publiques, le présumé accusé est envoyé devant un tribunal spécial, imaginons le détournement de plus de 3 MILLIARDS DE DOLLARS ou 2.5 MILLIARDS D’EUROS

Libreville, jeudi 30 août 2018 ((rezonodwes.com))–L’ancien-ministre des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, placé en détention préventive depuis 19 mois (12 janvier 2017), est accusé d’avoir détourné quelque 5 milliards de francs CFA (plus de 7,6 millions d’euros).A la fin de l’audience, la présidente de la Cour Criminelle Spéciale a décidé d’un sursis à statuer, a indiqué l’un des trois avocats de la partie défenderesse. Néanmoins, selon un journal en ligne gabonais, le Tribunal de Libreville qui a abrité jeudi l’audience, pour détournement des deniers publics, de l’ancien ministre Etienne Dieudonné Ngoubou, a rejeté la demande de mise en liberté introduite par son conseil.M. Ngoubou est le premier ministre arrêté dans le cadre de l’opération anticorruption Mamba, dite « mains propres« , à comparaître à la barre de la CCS.




D’autre part, cette juridiction d’exception créée en 2018 juge les auteurs présumés de détournements de fonds publics d’un montant supérieur à 250.000 francs CFA (381 euros). Incarcéré depuis le 10 janvier 2017, l’ex-ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, est une autre importante personnalité dont le procès est attendu devant la CCS.

Plusieurs hauts responsables ont été arrêtés dans le cadre de Mamba, qui a débuté en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.