Des haitiens parmi les centaines d’étrangers détenus mercredi en République Dominicaine

Par avion, les détenus pour la plupart des vénézuéliens, des colombiens, seront renvoyés chez eux et en autobus, plusieurs sans-papiers haitiens sont déposés mercredi à la frontière




Santo Domingo, jeudi 19 juillet 2018 ((rezonodwes.com))–Tôt mercredi au lever du jour, des centaines d’étrangers illégaux dont le nombre exact n’est pas encore établi, ont été arrêtés par la Direction générale de migration dominicaine, lors d’opérations conduites simultanément dans plusieurs endroits du pays.

Les inspecteurs appuyés par les militaires et assistés par les procureurs de différentes municipalités, ont, de Santo Domingo à La Altagracia en passant par Los Caballeros, procédé à l’arrestation de plusieurs étrangers dont des haitiens, ont-ils affirmé, être en situation irrégulière sur le territoire voisin.

Pour établir l’authenticité des documents, a appris Rezo Nòdwès, les autorités les ont étudiés à la loupe à l’aide des dispositifs de lecture et de comparaison de pièces originales.

Incapables de confirmer leur statut légal, tous les étrangers capturés mercredi, en majeure partie d’ haitiens, sont forcés de monter à bord de véhicules de l’armée et ou de services de migration.




Les haitiens sont reconduits chez eux, à travers différents points frontaliers. Quant aux autres détenus de nationalités différentes, ils ont été transférés dans un Centre de Réfugiés, où des représentants d’ambassades respectives viendront les contacter pour faciliter par avion, leur retour dans leur pays d’origine.

Une pensée sur “Des haitiens parmi les centaines d’étrangers détenus mercredi en République Dominicaine

  • 19 juillet 2018 à 6:02
    Permalink

    Lorsque viendra le moment d’envahir Haiti, il n’y aura pas d’électron libre dans leur pays pour leur créer des mots de tete, ceuz-là qui resteront seront bien identifiés, bien localisés. … Yo deside ba nou yon souflett, ta koul ta, y’ap frappe’nMet kor, veye kor

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.