Pillage et incendie : La situation dégénère à Port-au-Prince

0
390

Delmas, samedi 7 juillet 2018 ((rezonodwes.com))– Plusieurs entreprises commerciales et hôtelières ont subi la fureur de manifestants protestant depuis vendredi après midi contre la hausse drastique des prix des produits pétroliers.




De nombreuses vitrines de magasins et des pare brises de véhicules ont volé en éclat. Plusieurs véhicules, dont certains appartenant à la Police Nationale d’Haiti ont été également incendiés, alors que des détonations se font entendre un peu partout dans la capitale.

Au moins trois personnes, dont un policier, ont perdu la vie au moment de ces troubles qui s’intensifient à mesure que le temps passe.

Au niveau de Delmas, le supermarché Délimart, appartenant à l’homme d’affaires syro-libanaise, Réginald Boulos, a été pillé par les protestataires qui ont aussi mis le feu dans les installations.




Par contre, on commence à remarquer la présence timide de la Police Nationale d’Haiti (PNH), qui était totalement absente dans les rues au début des émeutes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.