L’ex chef de campagne de Trump envoyé en prison par une juge fédérale

Vendredi 15 juin 2018 ((rezonodwes.com))– La juge Amy Berman Jackson, de Washington, a donné l’ordre d’incarcérer, en attendant ses deux procès qui doivent démarrer fin juillet début septembre, l’influent lobbyiste de 69 ans, Paul Manafort, après avoir révoqué sa liberté conditionnelle sous l’accusation de tentative de subornation de témoin.




« Je n’aime guère cela, mais je ne peux pas fermer les yeux : vous avez abusé de la confiance placée en vous », a-t-elle déclaré à l’homme qui a permis à Donald Trump de sortir vainqueur de la convention républicaine.

Jusqu’à sa comparution vendredi devant la juge Amy Berman Jackson, Paul Manafort avait été assigné à résidence en Virginie et devait porter un bracelet électronique, mais le « campaign manager » de Donald Trump avait plaidé non coupable des plus récents faits présumés dont l’accuse le procureur spécial Robert Mueller, qui dirige l’enquête sur une possible collusion entre l’équipe de Donald Trump et la Russie.

Les investigations sur les liens supposés entre la Russie et l’équipe de campagne de Donald Trump est entrée dans sa deuxième année. Trois sociétés et une vingtaine de personnes -dont 13 Russes accusés de manœuvres visant à altérer l’élection et quatre collaborateurs de Donald Trump- ont été inculpées dans le dossier.

L’adjoint de Paul Manafort, Rick Gates, a déjà plaidé coupable de fausse déclaration au FBI et collabore actuellement avec l’équipe de Robert Mueller. Celui-ci recherche l’audition de Donald Trump, dont les conditions sont âprement négociées par la Maison Blanche.



«Wow, quelle peine sévère pour Paul Manafort, qui a représenté Ronald Reagan, Bob Dole, et beaucoup d’autres hauts responsables politiques et campagnes. Je ne savais pas que Manafort était à la tête de la Mafia», a déclaré le président Trump sur Twitter, alors que son ancien collaborateur n’a pas été condamné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :