1,50 $ et 5 ¢ de la diaspora : Le Sénateur Patrice Dumont demande des comptes!

10
777

Port-au-Prince, mercredi 4 avril 2018 ((rezonodwes.com))– Dans une correspondance datée du 2 avril dernier, le sénateur Patrice Dumont demande au président du Grand Corps, Joseph Lambert, d`inviter le Ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale dans un délai de dix jours francs, à mettre à la disposition du Sénat de la République les données concernant les fonds constitués depuis juin 2011 par les taxes de 1,50$ sur les transferts des Haïtiens de la diaspora et celle de cinq centimes américains par minute sur les appels internationaux.




Dumont déclare attendre, plus précisément, du Ministre et du Gouverneur qu`ils fassent savoir à la nation combien d`argent est déjà entré dans les caisses de l`État depuis la création de ces deux taxes à quoi cet argent a-t-il servi et le solde de ces fonds au moment où ils auront reçu ce courrier.

La « taxe » sur les télécommunications qui était connu sous l’appellation de « surplus tarifaire » et la « taxe » de 1,50 dollars américains, sur les transferts d’argent, sont entrées en application depuis 2011 sans loi et sans débats sous la présidence de Michel Joseph Martelly.




La deuxième a été décrite comme : « frais de test, de certification, d’utilisation et d’inspection », dans la circulaire # 98 émise par la Banque de la République d’Haïti (BRH), en date du 20 mai 2011, sous la signature de Charles Castel, le Gouverneur de la Banque.

 

10 COMMENTS

  1. Excellente initiative.Il faudrait donner des comptes a ce peuple de Zombies qui ne connait d’autre regime que celui du vol, de la dilapidation et de corruption.
    Si chaque senateur/depute faisait 1/10 de son travail, ce pays irait de l’avant. Tres bien senateur. Je ne devrais pas vous feliciter pour avoir fait le travail pour lequel vous etes tres bien payé, mais que voulez vous. Ce pays ou la paresse et la corruption sont endemique!

    • sénateur Dumont merci pour cette demande si palpitante que vous faite au près de votre président joe car le peuple a bien besoin de savoir des informations nécessaires sur la gestion de ce fond

    • Je pense que c’est avec ça que commence la responsabilité et le souci de transparence et du travail bien fait. Quand tout le monde aura des comptes à rendre pour chaque petit fait et geste, Haiti se mettra toute seule sur la route du progrès.

  2. I believe this money goes in the pocket of the one who initiated it. What a shame!!! President Jovenel might not even have anything to do with it! It was initiated by people of power in Haiti who had lived in the US and know how the Haitian diaspora is eager and conscious to support their families in Haiti. This money is a done deal for these corrupted ones.

  3. Nan Sena a gen kek Senatè see moun yo ye ,Patrice Dumond ,Youri Latortue , Renel senatus , Salomon apre tout lot yo see moun ki ret Al moun ,restavek yo ye

  4. Tres bien,mr,le senateur,vous commencez à faire votre travail.IL faut qu ils se rendent compte de cet argent.il faut egalement faire un travail aprofondu sur les biens de l etat,wui malheureusement se tranforment en biens privé des depités et majorité des senateurs conrompus.il faut que ça change ds notre pais.

  5. Moi ce que je n’arrive pas à comprendre, les Haïtiens deviennent tellement gentils, j’ ai comme l’impression ils ont peur de revendiquer leurs droits. Ma question est pourquoi le gouvernement, utilise l’argent de la diaspora jusqu’à présent reste sans explications, il ne fournit aucun rapport. Qu’est-ce que cela veut dire ? les produits alimentaires augmenten de prix personne ne fait signe de bonne conscience, ils font semblant que le pays marche , alors que dans la réalité, il y a une misère noire en Haiti. J’apprécie la décision de Mr Patrice Dumond, et je lui souhaite bonne chance dans cette affaire. La vie est chère, uncun ne parle de l’agriculture. Dans quel monde je vis ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.