République Dominicaine: Un vice-ministre nommé lundi soir, destitué mardi matin

A la vitesse de l’éclair, sans avoir eu le temps de prendre fonction, Van Troy Suazo, nommé vice-ministre de la Jeunesse (Secrétaire d’Etat à la Jeunesse), lundi soir, est destitué moins de 24 heures après la publication de l’arrêté présidentiel. Motif: il avait l’habitude d’agresser sa femme, rapporte le journal dominicain Listin Diario




Santo Domingo, mardi 20 février 2018 ((rezonodwes.com)).–« Franchement, je ne le savais pas » a lâché, tout ébahi, le président dominicain Danillo Medina qui répondait à une question d’un journaliste sur la nomination de Van Troy Suazo, accusé de violences domestiques exercées sur son épouse, au point que celui-ci a brièvement séjourné en prison.

Danilo Medina a déclaré ne pas savoir que Van Troy Suazo, qu’il a nommé hier soir au poste de vice-ministre de la Jeunesse, était en prison à Baní pour avoir verbalement et physiquement agressé sa femme.

Tôt mardi matin, le pouvoir exécutif a limogé le nouveau fonctionnaire. Les nouvelles rapportent qu’il aurait des accointances avec Wilton Guerrero, sénateur de la province de Peravia qui lui avait valu cette nomination sans « background check« .




Définitivement, il faut avoir le courage de reconnaître ses erreurs, et être assez humble pour revenir sur ces décisions, même si on est chef d`état ou simple citoyen.

2 pensées sur “République Dominicaine: Un vice-ministre nommé lundi soir, destitué mardi matin

  • 21 février 2018 à 10:43
    Permalink

    L’on comprend un peu pourquoi la RD devance Haïti à tous les niveaux: les dominicains ont quand même des principes qu’ils respectent, alors qu’en Haïti, il n’y a pas de principes du tout, un amuseur public grossier qui montre ses couilles et crachent des injures contre les femmes, est président et sera sans doute réélu par une populace sans conscience!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.