La route nationale # 2 encore bloquée par des militants Tet Kale

0
39

La contestation se fait de plus en plus vive et violente au sein du parti au pouvoir




Port-au-Prince, mercredi 26 janvier 2018 ((rezonodwes.com))– Éruption de violence vendredi dans le département des Nippes, plus précisément dans la commune de Miragoane. Des militants de la Plateforme Haïtienne Tet Kale (PHTK) ont repris le flambeau de la contestation et ont bloqué la route nationale # 2, dans la zone de Chalon.

Ces membres du parti rose et blanc, qui organisent des mouvements de protestation depuis quelques semaines, exigent la démission immédiate du délégué départemental des Nippes, Guyvard Labbé.

Ils accusent ce représentant du président de la République dans leur département de corruption, de détournement de fonds, de laxisme dans la réalisation des travaux du gouvernement et d`avoir tenté de les éliminer en envoyant un « chimé » tirer sur eux.




Les militants Tet Kale reprochent à Guyvard Labbé d`avoir détourné 3 200 000 gourdes destinés à des travaux d’assainissement et d`avoir fait main basse sur des des bœufs, des chèvres et des poules destinés aux représentants des collectivités territoriales dans le cadre de la Caravane du changement.

Une vive tension a régné dans la zone de Chalon ce matin quand les protestataires ont lancé des jets de pierres et ont brisé des vitres de véhicules circulant sur ce tronçon de route.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.