Port-au-Prince – Deux autres DJ`s sanctionnés pour propos malsains et irrévérencieux

0
18

Après DJ Steezy, qui a dû payer une amende de 50 mille gourdes pour pouvoir reprendre sa place au défilé du 2ème dimanche des activités pré-carnavalesques, deux autres DJ`s ont écopé d`amende pour propos « malsains » proférés dimanche dernier. La recette est bonne pour la Mairie de Port-au-Prince




Port-au-Prince, mardi 23 Janvier 2018 ((rezonodwes.com))– L’Administration communale de Port-au-Prince a informé, dans une note que plusieurs milliers de personnes ont participé au défilé pré carnavalesque, le dimanche 21 janvier 2018, au Champ-de-Mars.

Elle a aussi souligné que deux DJs, Chaloska (DJ Bullet) et Bmix, ont été sanctionnés pour avoir proféré des propos malsains et irrévérencieux sur le parcours. Ils ont reçu une amende de Cinquante Mille (50.000) gourdes à acquitter avant leur prochaine sortie.

La Mairie de Port-au-Prince tout en réitèrant son engagement afin de garantir un bon déroulement des activités pré carnavalesques, a tenu à rappeler  aux DJ’s et animateurs les accompagnant que les propos obscènes sont totalement interdits sur le parcours du carnaval et que tout contrevenant aux règles définies au préalable par la mairie seront sanctionnées.




L’Administration Communale de Port-au-Prince a rappelé que le port d’armes à feu est strictement interdit et que les véhicules non-autorisés ne peuvent  circuler dans le parcours. Les véhicules garés à l’intérieur du parcours du défilé, ne seront autorisés à se déplacer qu’après le passage du dernier char musical. La même restriction s’applique aux marchands ambulants avec des contenants mobiles (brouettes). Ces derniers doivent être stationnaires.

D`un autre coté, peu d’incidents graves ont été relevés outre 32 cas des blessés à l’arme blanche enregistrés au niveau des 3 postes médicaux avancés (PMA).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.