Le gouvernement invite les citoyens à investir dans les micro-réseaux électriques

2
247

Parmi les neuf (9) millions de  personnes vivant sans électricité dans la Caraïbe, sept (7) millions sont des Haïtiens, soit les deux tiers (2/3) de la population d`Haiti. Pour changer la donne, l`état haïtien, le 18 janvier dernier, a lancé un appel aux entrepreneurs à manifester leur intérêt à développer et opérer des mini et micro-réseaux à base d’énergies renouvelables ou hybrides




Port-au-Prince, dimanche 21 janvier 2018 ((rezonodwes.com))– Le Gouvernement haïtien, dans la volonté d’adresser la crise énergétique a prévu la mise en place de mini et micro-réseaux qui fonctionneront prioritairement à partir des ressources énergétiques renouvelables (solaire, éolien, hydro, biomasse) dans certaines villes pour, non seulement, fournir l’électricité nécessaire aux besoins domestiques (éclairage, recharge de téléphone, radio…) mais aussi pour promouvoir les activités économiques et favoriser l’émergence de micros, petites et moyennes entreprises (MPME).

Pour qu’à terme toute la population haïtienne ait accès à une électricité moderne et abordable, l`administration Moise-Lafontant veut élargir les expériences menées principalement par des partenaires privés sur la base de partenariat public- privé entre les municipalités et des développeurs/opérateurs privés. aussi bien que les modèles de coopérative d’électricité déjà expérimentés en Haïti.

Le Gouvernement compte appuyer de telles initiatives pour assurer leur viabilité sur le long terme. Il compte également mettre en place les conditions et les incitations nécessaires pour promouvoir l’investissement privé dans les mini et micro-réseaux à base d’énergies renouvelables. La priorité sera accordée aux zones non desservies par l’Electricité D’Etat d’Haïti (EDH) ou alimentées à partir de centrales assistées offrant un service électrique limité à la population. Ces systèmes peuvent être combinés avec l’énergie renouvelable et exploités en concession par le secteur privé de façon rentable.




L’Autorité Nationale de Régulation du Secteur de l’Energie (ANARSE), organisme d’Etat créé par Décret en date du 3 février 2016,  lance le présent Avis de Pré-Qualification (APQ) pour inviter les promoteurs privés à manifester leur intérêt à développer et opérer des mini et micro-réseaux à base d’énergies renouvelables ou hybrides.

Les entreprises intéressées doivent fournir les informations indiquant qu’elles possèdent les qualifications techniques et financières requises et une expérience pertinente pour exécuter ces services.

Pour de plus amples informations, cliquez sur ce lien http://anarse.gouv.ht/2018/01/18/avis-de-pre-qualification-de-promoteurs-janvier-2018/

2 COMMENTS

  1. Si Jovnel peut le mettre en oeuvre sérieusement, ce serait un bon minimum pour sortir de la crise énergétique, mais avec Jovnel et les tet kale, menteurs prometteurs, on doit attendre pour voir!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.