« Pays de merde »: Le Senegal convoque l’ambassadeur américain à Dakar

1
86

Rezo Nòdwès a eu accès aux extraits de la note de protestation remise à l’ambassadeur américain à Dakar contrairement au gouvernement haïtien qui dit vendredi « avoir convoqué la Chargée d’Affaires de l’ambassade américaine à Port-au-Prince » sans pour autant révéler la teneur de cette rencontre, à un moment très critique de la vie nationale.

Les haïtiens de la diaspora à New York projettent une manifestation de protestation pour lundi 15 janvier à Times Square, Manhattan





Paris, samedi 13 janvier 2018 ((rezonodwes.com)).-Ne se contente pas seulement de la position de l’Union Africaine qui a parlé d’une seule voix au nom de 54 pays de l’Afrique, le président du Sénégal a, mais aussi, convoqué vendredi l’ambassadeur américain à Dakar, pour lui remettre une lettre de protestation contre les propos outrageants du président américain Donald Trump, qui a qualifié certains « pays africains et Haïti de pays de merde ».

« Nous avons appris avec une vive indignation les propos outrageants et racistes contre Haïti et l’Afrique, tenus par le président Donald Trump lors d’une réunion le 11 janvier 2018 à la Maison Blanche« , lisons-nous dans le communiqué du ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui dénonce et condamne fermement ces propos qu’il qualifie, en outre d' »inacceptables« .

« Le Gouvernement de la République du Sénégal dénonce et condamne fermement ces propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine, celle de l’Afrique et de sa diaspora en particulier, ainsi qu’à la coexistence pacifique et aux bonnes relations entre les peuples », a ajouté une source qui s’est confiée à la rédaction de Rezo Nòdwès à Paris, après avoir pris connaissance de la teneur de la note.

Par ailleurs, le journal a appris que les haïtiens de la diaspora de New York ont programmé une marche pacifique, pour le lundi 15 janvier prochain au niveau de Times Square à Manhattan pour protester contre les déclarations insultantes du chef de l’Exécutif américain. Des détails à venir, samedi en fin de soirée à l’issue d’une spéciale rencontre de planification qui se tient à Tonnelle Restaurant à Brooklyn, dans l’après-midi du jour.




Rappelons que le président Donald Trump se serait laissé allé lors d’une réunion avec des parlementaires démocrates et républicains à la Maison Blanche sur l’immigration qualifiant, selon le journal Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu’Haïti de « pays de merde« .

1 COMMENT

  1. Les gens de merde ne respirent que par la merde. Elles l’ont, comme Donald Trump, le président americain, dans leur grande gueule, au fond de leur pantalon. It take a piece of shit to know a place of shit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.