Bahamas: Plus d’une centaine d’ haïtiens emprisonnés font face à la déportation

1
78

Un groupe d’ haïtiens jetés dans les cachots des Bahamas, à Noël 2017 dernier, ne verront pas sur la TNH les militaires haïtiens parader pour Jovenel Moise à Gonaives lundi 1er Janvier 2018. Port-au-Prince accueillera bientôt ses premiers déportés pour l’année 2018 venus directement des îles bahamiennes. Ces 114 haïtiens ont fui la misère d’Haïti, à bord des embarcations de fortune durant la semaine des festivités de fin d’année 2017




Nassau, lundi 1er janvier 2018 [rezonodwes.com]–Les autorités des Bahamas devraient instamment expulser de leur territoire 114 haïtiens, qui affirment-elles, sont entrés illégalement au pays pendant la période des fêtes de Noël 2017 dernier.

Rezo Nòdwès a appris de sources officielles que ces haïtiens ont été arrêtés presqu’à la fin de l’année dernière par des membres des forces de sécurité des Bahamas. Ces compatriotes seraient traqués sur l’île d’Inagua, situé au sud de l’archipel.




Signalons qu’en octobre 2017 dernier, le Premier-ministre des Bahamas, Hubert Minnis, avait donné aux immigrés clandestins jusqu’au 31 décembre 2017 comme date limite pour quitter volontairement le pays ou sous peine d’être expulsés passé ce délai.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.