Cholzer Chancy exhorte l`ONU à dédommager les victimes du Choléra en Haiti

0
526

48ème Assemblée de l’ACP : Cholzer Chancy a exhorté les Nations Unies à dédommager les victimes du Choléra !

par Dieudonné St-Cyr

Le président de la chambre des députés, Cholzer Chancy a, lors du lancement, ce vendredi 15 décembre, à Port-au-Prince, de la 48ème Assemblée Parlementaire Paritaire (ACP) réunissant des représentants et élus des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et de la 34ème Session de l’Assemblée Parlementaire Paritaire (ACP-UE), exhorté les Nations Unies à s’asseoir avec les autorités haïtiennes en vue de dédommager les victimes du Choléra




Vendredi 15 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– Déroulées sous les auspices du Parlement haïtien et soutenues par l’Exécutif, ces assises ont servi d’opportunité pour le président de la chambre des députés, Cholzer Chancy, d’attirer l’attention des différentes délégations présentes à ce sommet de haut niveau sur la nécessite pour les Nations Unies de dédommager les victimes de l’épidémie du Choléra.

« Tout l’establishment onusien est unanime à admettre que cette malédiction qu’est le choléra a frappé la population haïtienne par le biais du contingent Népalais de la MINUSTAH d’alors », a rappelé le député d’Ennery.

Le vice-président de l’assemblée nationale a, toutefois, critiqué les Nations Unies qui, selon lui, ont mis aux oubliettes sans espoir de solution la question de dédommagement et de réparation des victimes du choléra, alors que les haïtiens continuent d’en souffrir amèrement.




« Les Nations Unies, au lieu de s’asseoir avec les autorités haïtiennes pour discuter de la réparation et le dédommagement des victimes ont préféré minimiser l’affaire en parlant plutôt de la responsabilité morale de l’ONU dans la propagation de cette maladie en Haïti », a regretté le député Chancy.

Le président de la chambre basse, Cholzer Chancy, dit espérer qu’à la fin de cette assise, les pays membres de l’ACP prendront une résolution en vue d’apporter satisfaction à ce mal que la MINUSTAH a infligé au peuple Haïtien.

« A ce carrefour, le parlement haïtien, membre de l’ACP, réclame le support de tous les pays membres pour qu’enfin justice soit rendue à qui elle est due », a sollicité l’élu d’Ennery.




Les Parlementaires de l’ACP présents à la 48ème session de l’Assemblée parlementaire ACP doivent discuter entre autres des conséquences sociales et environnementales de l’urbanisation, de la gestion des déchets industriels et ménagers dans les pays ACP, de l’élimination du travail des enfants dans les pays ACP ou encore de l’inclusion des personnes handicapées dans les pays en développement.

Dieudonné ST-CYR 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.