Belgique : Le couple Moise en audience avec les souverains Philippe et Mathilde

1
584

Jeudi 14 décembre 2017 ((rezonodwes.com))– Le président Jovenel Moise a amorcé une nouvelle étape dans sa tournée sur le continent européen en effectuant un séjour en Belgique.




Ce jeudi 14 décembre, le président Jovenel Moise et la première dame, Martine Joseph Moise ont été reçus en audience par le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique.

Jovenel Moïse a également rencontré Pim Ballekom, le Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI).

Au cours des échanges qui se sont déroulés dans une atmosphère très cordiale, le Président Moïse a présenté les besoins de financement d’Haïti dans des domaines prioritaires du gouvernement, notamment les Petites et moyennes entreprises (PME) dans l’Agro-industrie, la fourniture de l’électricité à l’aide d’une matrice énergétique basée sur les sources propres, dont l’éolienne, le solaire, la biomasse et l’hydro énergie, dans les petites communes et la construction de ponts dans divers endroits du pays.

La veille, mercredi 13 décembre, le président Moise s`était réuni avec un deuxième groupe de femmes et d’hommes d’affaires Belges.

Après les propos introductifs de Monsieur Olivier Willock, Administrateur-délégué de BECI, qui a présenté pour la délégation haïtienne l’environnement des Affaires de la Belgique, le Chef de l’Etat Haïtien a partagé avec l’assistance la vision de changement de son administration.

Il en a profité pour exposer ses nombreuses initiatives en vue de réformer l’État, d’attirer des investissements directs, de créer des emplois et de promouvoir la stabilité politique et sociale en Haïti.




Rappelons que Jovenel Moise a voyagé avec plusieurs entrepreneurs haitiens dont Jean-Marc Apollon (Sun Auto), Joël Bonnefil (Haytrac), Gregory Brandt (président de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie), Frantz Bernard Craan (coordonnateur du Forum économique du secteur privé), Réginald Vorbe (Groupe Vorbe), Allan Zuraik (Safari Motors), Charles Jumelle (Plantation et transformation du riz dans l’Artibonite), Jack-Alfred Pierre (Avantage Trading), Eddy Garnier Salomon (Matériaux de construction) et Wiliam Cinéas (Jardin botanique des Cayes).

1 COMMENT

  1. À quoi riment toutes ces exhibitions? Et, que valent ces « industriels » à la con qui ont toujours été là pour la plupart et n’ont jamais rien fait de sérieux comme investisseurs au pays! On a l’impression que ces gens sont juste présents pour se donner l’illusion de fréquenter ces élites européennes afin de se sentir « des hommes »! Quel ramassis de petits nègres complexés!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.